Devenir Préparateur(trice) en Pharmacie

Zoom sur le métier de préparateur(trice) en pharmacie

Publié le 07 octobre 2004

Devenir Préparateur(trice) en Pharmacie
Sigle : Préparateur en Pharmacie
Niveau entrée : BEP, CAP, bac
Accès : contrat d'apprentissage
Durée normale : 2 ans
Type de formation : en alternance

Descriptif des études de préparateur en pharmacie

Zoom sur cette filière
Introduction
Le préparateur en pharmacie travaille sous la responsabilité d'un pharmacien. En officine (90% des emplois), il prépare les prescriptions médicales, réalise certaines préparations (de moins en moins souvent en raisons de la fabrication industrielle de la plupart des médicaments) et gère les stocks : approvisionnement, vérification des livraisons, élimination des produits périmés, opérations de plus en plus souvent informatisées. Il a aussi une fonction commerciale auprès de la clientèle à laquelle il délivre les médicaments sous le contrôle du pharmacien. Il peut exercer en milieu hospitalier (8% des emplois) où il délivre les médicaments aux différents services (et non directement aux malades) et a la charge des achats et des préparations. Dans l'industrie pharmaceutique (2% des emplois) il assure le contrôle-qualité des matières premières et encadre les équipes de travail.
La profession est très fortement féminisée : sur les 33.000 préparateurs en pharmacie qui exercent dans notre pays, 85% sont des préparatrices.
L'exercice de la profession exige, outre une bonne connaissance des produits, des interactions médicamenteuses et des posologies, une grande minutie dans les préparations ou la délivrance des spécialités, toute erreur grave en ces domaines pouvant engager la responsabilité pénale du préparateur. La fonction commerciale de la profession suppose de réelles qualités relationnelles.
Accès à la profession
Le BP (brevet professionnel) de préparateur en pharmacie donne accès à l'exercice de la profession. Il se prépare en deux ans, en alternance, dans le cadre d'un contrat d'apprentissage.
Sa préparation est accessible aux titulaires d'un BEP "carrières sanitaires et sociales" ou d'un CAP d'aide-préparateur en pharmacie, ou d'un bac scientifique (STL, S) ou encore aux étudiants ayant suivi une première année d'études pharmaceutiques.
Certains centres de formation ont instauré une année préparatoire (approfondissement des matières scientifiques et professionnelles) pour les candidats titulaires d'un BEP ou d'un CAP.

Comment devenir préparateur en pharmacie

Schéma des études
La formation
Elle comprend des matières scientifiques (biologie, biochimie, botanique, pathologies, vaccins), des matières techniques (pharmacologie, législation, gestion d'une officine) et une importante partie pratique (exécution des ordonnances, réalisation des préparations, identification des produits).
Le diplôme ne peut être délivré qu'aux élèves qui justifient de deux années d'activité professionnelle en officine, en pharmacie mutualiste ou en pharmacie hospitalière et d'une formation acquise par la voie de l'apprentissage, d'une durée totale de 800 heures.
L'examen final comporte deux épreuves scientifiques (chimie-biologie, sciences appliquées), une épreuve de technologie permettant d'évaluer les capacités de l'élève à appréhender une préparation dans sa totalité, trois épreuves pratiques (reconnaissance de préparations, de produits chimiques...; commentaire technique d'une ordonnance...; préparation et conditionnement de médicaments), une épreuve de législation et de gestion professionnelle , une épreuve d'expression française et d'ouverture sur le monde.

Travailler ou poursuivre ses études ?

Les pistes, une fois le brevet en poche
Poursuite d'études
Une formation complémentaire au BP, homologuée au niveau III, a été créée en 2001 (J.O. du 10 mai 2001) : il s'agit du diplôme de préparateur en pharmacie hospitalière. La formation, d'une durée d'une année, est organisée exclusivement par la voie de l'apprentissage dans un des cinq centres existant en France, à Bordeaux (CHU), Lille(CHU), Lyon (Hôpitaux civils), Marseille (Assistance Publique Hôpitaux) et Paris (Assistance Publique Hôpitaux).
Les préparateurs hospitaliers sont ensuite recrutés par concours sur titre.
L'admission dans ces centres de formation est soumise à plusieurs conditions :
- être âgé de moins de 26 ans à la date de la signature du contrat d'apprentissage ; - être titulaire du BP de préparateur en pharmacie.
Le recrutement des apprentis est soumis à une sélection effectuée, sur entretien, par le directeur de l'établissement public de santé employeur après avis du pharmacien de l'établissement. L'établissement recruteur prend en charge la rémunération des apprentis qui peut varier de 85% à 98% du SMIC, selon l'âge de l'apprenti) ainsi que le coût de leur formation.
Cette dernière d'une durée de 1.300 heures alterne des enseignements théoriques (660 heures) et des stages (640 heures) effectués dans la pharmacie de l'établissement et en industrie pharmaceutique.
Débouchés et carrière
Le préparateur en pharmacie travaille, dans la plupart des cas, en officine. Certaines régions offrent des débouchés relativement nombreux.
La carrière du préparateur en pharmacie hospitalière se déroule sur trois corps : le corps des préparateurs en pharmacie hospitalière (catégorie B, qui comprend deux grades), le corps des préparateurs en pharmacie hospitalière cadres de santé (catégorie A, deux grades) et le corps des directeurs de soins de la filière rééducation (catégorie A, deux grades).
En savoir plus
- Liste et adresses des CFA préparant au Brevet professionnel : http://www.onisep.fr , rubrique "Formation-établissements / enseignement secondaire / BP/santé".
- Des informations sur le site le l'Association nationale pour la formation professionnelle de la pharmacie http://www.anfpp.com

Santé


Métier de la santé : guide des métiers et de la formation dans le secteur de la santé. Découvrez des fiches métiers complètes sur les différentes opportunités de carrière dans le secteur de la santé. identifiez l'école la plus proche de chez vous répondant à votre orientation. Capcampus peut également vous guider pour trouver un emploi dans le secteur de la santé.


FERMER