ESO et DHL : un partenariat qui fait du bien


Les étudiants de l’Ecole Supérieure d’Ostéopathie (ESO) Paris-Marne La Vallée soignent le personnel de DHL
ESO et DHL : un partenariat qui fait du bien

Les d’étudiants de 5ème et 6ème année de l’Ecole Supérieure d’Ostéopathie (ESO) Paris-Marne La Vallée vont, cette année, soigner les employés de DHL, durant 300 heures de consultation environ. Un partenariat a été signé il y a un an entre les deux institutions, afin de diminuer les troubles musculo-squelettiques (TMS) liés au travail chez les employés de DHL et réduire ainsi le nombre d’arrêts de travail accordés par l’entreprise, tout en sensibilisant les étudiants en ostéopathie de l’ESO à cette problématique spécifique et en leur donnant les moyens de la prendre en charge.

 

Les TMS représentent 85% des maladies professionnelles actuellement reconnues par les organismes de sécurité sociale et leur nombre est en forte croissance depuis 10 ans*. Alors que les entreprises se mobilisent de plus en plus pour améliorer l’état de santé de leurs employés, l’ostéopathie, thérapie alternative non invasive et manuelle, se montre très efficace dans le traitement des pathologies liées au travail.

 

 

La coopération entre l’ESO et DHL porte déjà ses fruits

Cela fait un an déjà qu’une fois par semaine, les étudiants en 5ème et 6ème année de l’Ecole Supérieure d’Ostéopathie Paris-Marne La Vallée et un superviseur enseignant de l’école se rendent sur les sites DHL d’Emerainville et de Croissy-Beaubourg afin de donner 5 à 6 consultations d’affilée sur chacun des sites; soit plus de 300 consultations sur l’année écoulée, dans le but de réduire les TMS dont souffrent les salariés qui travaillent chez DHL. L’entreprise regroupe des métiers physiques comme préparateur, générant des douleurs musculaires et articulaires, ou cariste, qui est exposé aux vibrations mécaniques. Les manutentionnaires accusent généralement des lombalgies (douleurs lombaires) suite à la manutention de charges, alors que les caristes et le personnel du bureau peuvent souffrir de douleurs cervicales liées aux positions et aux gestes répétitifs quotidiens. Mohamed Abdi, Responsable RH chez DHL - Secteur Paris Est, souligne : Notre partenariat avec l’ESO s'inscrit dans la politique globale du groupe, puisque nous mettons l'homme au cœur de notre activité. Au-delà de la manipulation, l'ostéopathe est apprécié pour l'information et la prévention qu'il conseille notamment pour les gestes et postures. D'un point de vue des salariés l'initiative est un véritable succès. Pour l'entreprise cela permet de renforcer le lien entreprise/ salarié et de diminuer à terme le nombre d'arrêts de travail. 

 

Après un an, les patients reconnaissent une diminution des douleurs au quotidien et un meilleur confort de vie au travail. Les étudiants de l’ESO, de leur côté, pratiquent en milieu professionnel, ce qui leur permet de mettre en application les différentes prises en charge des patients présentant des TMS. Ce stage nous permet d'observer les travailleurs lors de leurs activités professionnelles pour se rendre compte des mécanismes lésionnels à l’origine de leurs douleurs. Nous pouvons ainsi nous perfectionner sur le traitement et la prévention des TMS en insistant sur les postures problématiques à éviter pendant l'activité professionnelle, notamment en s'assurant que le patient est bien équipé pour les tâches qu'il accomplit lors de son travail (genouillère, ceinture lombaire, gant, casque, etc...). De plus, nous sommes suivis par un superviseur sans être assistés, cela nous permet de nous améliorer dans notre pratique ostéopathique. – affirmeNsiete Bruderick, actuellement étudiant en 6ème année à l’ESO, qui a fait ce stage l'année dernière.

 

Que sont les TMS ?

Souvent liés à une répétitivité de gestes, des efforts excessifs, des postures inconfortables maintenues longtemps, les TMS sont responsables de douleurs, raideur, perte de mobilité de certains membres (épaule, poignets, coudes, gnous) ou de la colonne vertébrale. Dans un souci de compréhension globale du patient, l'ostéopathie vise justement à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement ce type de dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain qui aident au bon fonctionnement des membres (articulations, tendons, nerfs, viscères).

 

Les avantages du traitement ostéopathique des TMS sont, pour les employés, la diminution des douleurs directement liées au travail, la prise en compte des conditions de travail parfois difficiles, la prise en charge globale, la diminution du stress - lui-même source importante de TMS - et le développement de la sensation de bien-être. Ce qui m’a profondément marqué c’est la similitude entre les pathologies en entreprise et ceux des sportifs de haut niveau. Cette ressemblance vient du fait qu’il s’agit de faire toute la journée le même mouvement, de façon répétitive. Comme un sportif qui s’entraine en faisant les mêmes exercices pendant plusieurs heures par jour, le manutentionnaire fait le même geste de se pencher et soulever les cartons des dizaines de fois pendant sa journée de travail. - observe Mikael Lévy, enseignant et superviseur de stages en entreprise à l’ESO, ostéopathe spécialisé dans les TMS. L’employeur, de son côté, voit le nombre d’arrêts de travail et les coûts induits se réduire, enregistre une diminution du Turn-over, l’amélioration des relations hiérarchiques et, globalement, le renforcement de l’activité de l’entreprise.

 

Pour lutter contre les TMS et d’autres types de maladies dues au travail, la mobilisation des entreprises est indispensable. Pour les aider à améliorer le bien-être au travail de leurs employés, l’Ecole Supérieure d’Ostéopathie (ESO) Paris-Marne La Vallée propose, depuis début 2005, des accords de partenariat**pour les entreprises, qui consistent en une offre de soins ostéopathiques personnalisée dispensés dans la clinique à des conditions privilégiées ou bien directement sur le lieu de travail.

 

 

* AM-RP - Faits marquants et chiffres clés 2010 (http://www.anact.fr/web/dossiers/sante-au-travail/tms?p_thingIdToShow=23255591)

** Les entreprises partenaires de l’ESO : http://www.eso-suposteo.fr/?q=node/259

En savoir plus Publié le 10 décembre 2012

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Santé

Santé

Métier de la santé : guide des métiers et de la formation dans le secteur de la santé. Découvrez des fiches métiers complètes sur les différentes opportunités de carrière dans le secteur de la santé. identifiez l'école la plus proche de chez vous répondant à votre orientation. Capcampus peut également vous guider pour trouver un emploi dans le secteur de la santé.

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Rechercher sur capcampus

FERMER