Etudiants en médecine : équipez-vous !

Avoir son propre équipement, un choix pour l’avenir en tant que praticien

Publié le 26 octobre 2017
Etudiants en médecine : équipez-vous !

On ne va pas enfoncer de portes ouvertes, les études de médecine sont longues, difficiles et coûteuses et comme chaque année, les étudiants qui se pressent aux portes de la 1ère année sont toujours plus nombreux, il est important de savoir à quoi s'attendre.

Parcours et investissement en matière d'équipement médical, voici quelques points de repères.

De 9 à 11 ans d'études pour un parcours en 3 cycles

Généraliste ou spécialiste, le parcours de médecine se décline en 3 cycles qui débute par la PACES ou première année commune aux études de santé.

Cette première année sera consacrée exclusivement à l'acquisition des connaissances de base avec deux examens en guide de concours d'entrée.

L'investissement majeur de cette année : 150% de votre temps en apprentissage et révision pour réussir le concours.

Une fois passé le concours, les 2ème et 3ème années seront une entrée en matière des deux cycles suivants - externat et internat - et vous y commencerez les premiers travaux pratiques et stages (8 à 10 semaines) tout en continuant l'acquisition de connaissances théoriques.

Avoir son propre équipement, un choix pour l'avenir en tant que praticien

Si certains établissements hospitaliers mettent à disposition le matériel médical de base pour les étudiants en 2ème année lors des premiers stages, il est très vite conseillé d'investir dans son propre matériel médical.

Les associations d'étudiants sont présentes pour vous aider à obtenir les meilleurs prix via des achats groupés mais que ce soit via des solutions collectives ou individuelles en optant pour des sites de vente en ligne tel que Mediq, un vendeur de matériel médical leader dans son domaine, vous pouvez vous équiper progressivement selon les stages que vous serez amené à faire et pour chaque cycle d'études.

Ainsi, votre « kit de base » dès la 2ème année se composera des premiers petits outils de diagnostic : stéthoscope, marteau réflexe et montre d'infirmière.

A partir de la 4ème année avec les stages en hôpital, une lampe à led pour observer les pupilles et un otoscope viendront compléter vos outils de diagnostic dans votre trousse.

Vous pourrez également ajouter votre oxymètre de pouls afin d'avoir un bon spectre des outils de diagnostic.

L'équipement de l'internat sera lui fonction de votre spécialisation et de l'établissement dans lequel vous vous trouverez.

Si l'addition pourra sembler lourde, il est important de mettre en regard les bénéfices apportés par l'appropriation de ses propres outils qui seront aussi ceux qui vous suivront lors de votre installation en tant que praticien.

Ainsi il est par exemple conseillé dès la 2ème année d'essayer différents modèles de marteau - Buck ou Babinsky, pour acquérir celui qui convient le mieux à sa pratique. De même pour le stéthoscope pour lequel les étudiants futurs cardiologues préféreront un modèle à tubulure double pour une plus grande précision dans les examens.

Véritables partenaires du praticien, les outils médicaux sont d'abord ceux de l'étudiant, alors ne faites pas l'impasse sur leur qualité !


Santé


Métier de la santé : guide des métiers et de la formation dans le secteur de la santé. Découvrez des fiches métiers complètes sur les différentes opportunités de carrière dans le secteur de la santé. identifiez l'école la plus proche de chez vous répondant à votre orientation. Capcampus peut également vous guider pour trouver un emploi dans le secteur de la santé.


FERMER