L'Agence de la biomédecine lance avec les étudiants en santé sa nouvelle campagne d'information sur le don de moelle osseuse

Un objectif : recruter 18 000 nouveaux donneurs en 2013 pour le besoin des malades.

Publié le 05 mars 2013

La 8ème Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse se déroulera du
lundi 25 au samedi 30 mars 2013. L’Agence de la biomédecine, en collaboration avec l’Etablissement français du sang, les centres hospitaliers, la société française de greffe de moelle et de thérapie cellulaire et les associations, lance une nouvelle campagne d’information pour recruter au moins 18 000 nouveaux donneurs. Pour la première fois, une opération de sensibilisation est prévue auprès des étudiants en médecine et pharmacie. L’enjeu pour tous : recruter de nouveaux donneurs pour offrir une chance supplémentaire de guérison à chaque malade.

 

27 facultés de médecine engagées dans l’opération « Don de moelle osseuse, les étudiants solidaires. »

Cette année, parallèlement à la mobilisation nationale, l’Agence de la biomédecine s’adresse aux  étudiants en médecine et pharmacie : 27 facultés de médecine, ainsi que 10 facultés de pharmacie, ont décidé de participer à l’opération 2013 « Don de moelle osseuse, les étudiants partenaires. ». Avec leur cursus, ces étudiants sont conscients de l’importance de recruter de nouveaux donneurs pour augmenter les chances de greffer les malades qui en ont besoin. En tant que futurs professionnels de santé, ils sont aussi des relais privilégiés pour convaincre leurs proches de l’importance de ce don.

L’Agence de la biomédecine invite les étudiants des facultés partenaires à se mobiliser au maximum, sur internet, sur les réseaux sociaux et dans leur université (où des stands d’information les attendent) pour s’informer et s’inscrire pour devenir  donneur de moelle osseuse. Chaque étudiant est également encouragé à mobiliser ses amis, sa famille, et son entourage.

 

Objectif : 18 000 nouveaux inscrits en 2013

Cet objectif permettra d’enrichir le registre français des donneurs de moelle osseuse de nouveaux profils génétiques et d’atteindre la taille de 240 000 inscrits d’ici 2015. Un fichier de cette taille contribuerait à améliorer encore davantage les chances de greffe pour les malades ne disposant pas de donneur compatible au sein de leur famille.

Aujourd’hui, plus de 200 000 personnes en France se sont déjà engagées à faire un don de moelle osseuse en s’inscrivant sur le registre. Ils forment la communauté des « Veilleurs de Vie »

 

www.dondemoelleosseuse.fr : pour s’informer et s’engager

Le site www.dondemoelleosseuse.fr propose un formulaire de pré-inscription sur le registre français des donneurs de moelle osseuse ; un entretien médical confirmera l’inscription dans un second temps. Il présente également des  informations essentielles et complètes pour expliquer le don de moelle osseuse et faire prendre conscience de l’importance que représente l’inscription  sur le registre pour le donneur et aussi pour les malades.

 

La rareté de la compatibilité explique le besoin d’un fichier de donneurs riche et diversifié

La diversité des profils génétiques est capitale dans la constitution du registre français des donneurs de moelle osseuse de l’Agence de la biomédecine. En effet, la multiplicité des origines des personnes inscrites permet d’optimiser les chances de trouver un donneur compatible pour un malade.

 

La compatibilité entre un donneur et un malade est extrêmement rare car elle dépend de critères génétiques spécifiques variables d’un individu à l’autre. C’est pourquoi la mobilisation de nouveaux donneurs doit encore s’intensifier : plus ils seront nombreux à s’inscrire sur le registre, plus les malades auront une chance supplémentaire de guérison.

 

De nombreuses maladies graves du sang comme les leucémies ou les lymphomes peuvent aujourd’hui être soignées grâce à une greffe de moelle osseuse. 2 000 malades ont besoin de ce traitement chaque année.

 

 

 

Pour s’informer ou faire sa demande de préinscription sur le registre français

des donneurs de moelle osseuse :

www.dondemoelleosseuse.fr

Facebook « Don de moelle osseuse » / Twitter #EngagezVousPourLaVie

 

Pour devenir donneur de moelle osseuse, il est indispensable :
       >  d’être en bonne santé,
       >  âgé de 18 ans minimum à 50 ans révolus lors de l’inscription,
       > d’accepter de répondre à un entretien médical et de faire une prise de sang.

 

 

Facultés engagées dans l’opération « Don de moelle osseuse, les étudiants solidaires. »

 

  • Université Aix-Marseille - Secteur Timone - Faculté de médecine de Marseille
  • Université de Picardie Jules Vernes - Pôle santé
  • Université de Bretagne Occidentale - Faculté de médecine et des Sciences de la santé de Brest
  • Université d'Auvergne - Faculté de Médecine Clermont 1
  • Université de Bourgogne - Faculté de Médecine de Dijon
  • Université Catholique de Lille - Faculté libre de Lille
  • Université Lille 2 - Droit et Santé - Faculté de Médecine de Lille
  • Université de Limoges - Faculté de Médecine Limoges 
  • Université Claude Bernard Lyon 1 - Faculté de Médecine et de Maïeutique Lyon Sud Charles Mérieux
  • Université Montpellier 1 - Faculté de Médecine de Montpellier
  • Université de Lorraine - Faculté de Médecine de Nancy
  • Université de Nantes - Faculté de Médecine
  • Université Nice Sophia Antipolis - Faculté de Médecine
  • Université Paris Sud - Faculté de Médecine
  • Université Paris Sud - Faculté de pharmacie Chatenay Malabry
  • Université Paris Descartes - Faculté de Médecine Paris Descartes
  • Université Paris Diderot - Faculté de Médecine Paris Diderot
  • Université Paris Est Créteil Val de Marne - Faculté de Médecine
  • Université Paris Nord - UFR Santé, Médecine et Biologie humaine
  • Université de Poitiers - Faculté de Médecine et de Pharmacie
  • Université de Reims Champagne-Ardenne - UFR de Médecine
  • Université de Rouen - UFR de Médecine et de Pharmacie
  • Université de Strasbourg - Faculté de Médecine
  • Université Paul Sabatier - Faculté de Médecine de Toulouse Purpan
  • Université Paul Sabatier - Faculté de Médecine de Toulouse Rangueil
  • Université François-Rabelais Tours - Faculté de médecine de Tours
  • Université Versailles St Quentin en Yvelines - UFR des sciences de la santé Simone Veil

 


Santé


Métier de la santé : guide des métiers et de la formation dans le secteur de la santé. Découvrez des fiches métiers complètes sur les différentes opportunités de carrière dans le secteur de la santé. identifiez l'école la plus proche de chez vous répondant à votre orientation. Capcampus peut également vous guider pour trouver un emploi dans le secteur de la santé.


FERMER