L'urgence pré-hospitalière : Un enjeu crucial pour le transport sanitaire

Vers la création d’un poste de coordinateur ambulancier?

Publié le 13 mars 2014
L'urgence pré-hospitalière : Un enjeu crucial pour le transport sanitaire

« L'amélioration globale de la filière de soins et du transport sanitaire est devenue incontournable » constate Thierry Schifano, Président de la FNTS.

De nos jours, les transports sanitaires sont un maillon essentiel de la réponse à l'urgence pré-hospitalière gérée par le centre 15 qui dispose de 4 moyens pour y répondre : le conseil médical, le médecin libéral, les transports sanitaires et le SMUR.

Or la FNTS constate que la réponse à l'urgence pré-hospitalière apportée par les transports sanitaires s'essouffle et génère de nombreuses carences.

Ainsi, pour regagner la confiance des acteurs et ramener la dépense des interventions à leur juste prix, un nouveau modèle plus efficient, fonctionnel et économique est devenu indispensable.

Pour une meilleure optimisation de la dépense (les secteurs de garde en privilégiant l'activité sur le territoire et le critère géographique, la prise en charge des renforts médicaux, la tarification des indemnités...), la FNTS préconise une gestion à partir d'une enveloppe globale.

Pour une gestion optimale des appels, la FNTS conseille la création d'un poste de coordinateur ambulancier, financé par les transporteurs sanitaires, qui serait l'interface des centres 15.

Un dispositif de géolocalisation équiperait tout véhicule d'intervention et permettrait de suivre l'évolution des missions. Cette nouvelle organisation permettrait sur 3 ans de prendre en charge 5 % d'activité supplémentaire avec la même enveloppe.

Enfin, la FNTS propose un cahier des charges adapté à ce nouveau dispositif.

« Depuis de nombreuses années, la FNTS milite pour l'efficience des moyens et le respect du patient. La FNTS souhaite démontrer sa forte détermination à inscrire le transport sanitaire dans une culture d'anticipation et dans une démarche globale de qualité » conclut son Président Thierry Schifano.

  • ZOOM sur la FNTS

La Fédération Nationale des Transports Sanitaires, présidée par Thierry Schifano est l'organisation profession­nelle référente du transport sanitaire. La « FNTS » rassemble des entrepreneurs et des dirigeants d'entreprise de TPE et PME répartis sur l'ensemble de notre territoire. Les transports sanitaires en France c'est 5 200 entreprises, 56 000 salariés, plus de 14 000 Véhicules Sanitaires Légers « VSL » et 13 500 ambulances qui œuvrent chaque année au transport et au bien­être de la population. Le CA 2010 s'élevait à 1,3 milliard d'euros pour 15 millions de transports effectués en ambulances et 800 millions d'euros pour 25 millions de transports en VSL*.

  • TRANSPORTS SANITAIRES : LE CONSTAT NATIONAL

Les dépenses de transport de malades représentent environ 2 % des remboursements de l'assurance maladie. En 2010, les prises en charge de l'assurance maladie pour les déplacements de ses assurés s'élevaient à 3,5 milliards d'euros. Soit 65 millions de trajets pour plus de 5 millions de patients (8 % de la population)*.

Or il s'avère que ce coût progresse plus vite que les autres dépenses du fait des politiques gouvernementales mises en place sans aucune mesure d'optimisation. Ainsi, en 2013, la Cour des comptes a indiqué la nécessité absolue de réduire les dépenses et de réaliser une économie de 450 millions d'euros.

  • OBJECTIFS DE LA FNTS

Acteur majeur de la profession du transport sanitaire, la FNTS a pour objectif d'accélérer les réformes et d'être un acteur dans l'élaboration de nouveaux schémas innovants de fonctionnement. Depuis de nombreuses années, la FNTS tire la sonnette d'alarme et milite pour une filière transport compétitive et responsable.

La FNTS œuvre également pour une meilleure gestion des transports sanitaires en préconisant la mise en place de solutions efficaces et pour développer les coopérations entre les acteurs de l'ensemble de la chaîne de soins.

Ainsi, la FNTS préconise la rénovation du modèle économique de ses entreprises et du système de soins, tant sur les plans fonctionnel, organisationnel que tarifaire. Avec le soutien des ARS et des établissements de santé, la FNTS a déjà mené des expérimentations sur le ter­ritoire qui, chiffres à l'appui, ont porté leurs fruits en accord avec les préconisations de la Cour des Comptes.

Ce travail de fond, reconnu par le Ministère de la Santé, l'ANAP et les ARS, vise dans un contexte économique et politique perturbé à défendre la profession dans toutes ses composantes. Aujourd'hui, la FNTS accentue sa mobilisation et son ambition, à travers une campagne nationale qui s'étale sur un an, pour faire largement connaître ses positions et préconisations auprès de la presse nationale.

* Source : Cour des comptes.


Santé


Métier de la santé : guide des métiers et de la formation dans le secteur de la santé. Découvrez des fiches métiers complètes sur les différentes opportunités de carrière dans le secteur de la santé. identifiez l'école la plus proche de chez vous répondant à votre orientation. Capcampus peut également vous guider pour trouver un emploi dans le secteur de la santé.


FERMER