La CNSA et la DGCS encouragent l'échange d'expérience entre les assistants de vie.

Le déploiement des relais assistants de vie que l'Institut Fepem de l'emploi familial (IFEF) va poursuivre durant 3 ans

Publié le 09 février 2011
La CNSA et la DGCS encouragent l'échange d'expérience entre les assistants de vie.

L'État (Direction générale de la cohésion sociale) et la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) soutiennent la phase de déploiement des relais assistants de vie que l'Institut Fepem de l'emploi familial (IFEF) va poursuivre durant 3 ans. Mis en place en 2007, ces relais permettent aux professionnels travaillant au domicile de personnes en perte d'autonomie de se retrouver régulièrement sur un même lieu pour partager leur expérience.

Objectif d'ici fin 2012 : implanter au moins vingt nouveaux relais

Souvent isolés dans leur profession, les assistants de vie[1] ont l'occasion, grâce au relais, de trouver des réponses à leurs questions, de se former, de participer à des débats thématiques liés à leur métier, ou encore de se constituer un réseau professionnel. Une première expérimentation a abouti à la création de neuf relais assistants de vie dans sept départements (Yvelines, Pyrénées Atlantique, Loir & Cher, Ardèche, Vienne, Drôme, Somme)

L'objectif du programme soutenu à hauteur de 390 000 € par la CNSA est d'implanter au moins vingt nouveaux relais sur toute la France d'ici fin 2012. De son côté, l'IFEF prend à sa charge 448 944 €.

Quatre facteurs de réussite au déploiement ont été identifiés :

  • Le soutien et la communication auprès des conseils généraux pour accélérer l'ouverture des sites.
  • L'intensification de la communication en direction des assistants de vie lors de l'ouverture des relais. En effet, sans un minimum de participants, l'échange d'expérience est peu constructif.
  • L'accompagnement des assistants de vie qui souhaitent acquérir de nouvelles compétences. Chaque relais pourra proposer quelques heures de formation et orienter les professionnels vers d'autres organismes.
  • L'encouragement à la création d'un réseau de professionnels. L'IFEF mettra un portail internet à la disposition des assistants de vie ayant participé aux relais qui veulent continuer à échanger entre eux.

[1] L'assistant de vie contribue au maintien à domicile d'une personne en situation de dépendance ou de semi-dépendance dans l'objectif de préserver son autonomie. Il apporte une aide aux personnes en perte d'autonomie dans la réalisation des actes essentiels de la vie quotidienne.


Santé


Métier de la santé : guide des métiers et de la formation dans le secteur de la santé. Découvrez des fiches métiers complètes sur les différentes opportunités de carrière dans le secteur de la santé. identifiez l'école la plus proche de chez vous répondant à votre orientation. Capcampus peut également vous guider pour trouver un emploi dans le secteur de la santé.


FERMER