Les futurs médecins impliqués dans le processus de négociation conventionnelles?

MG France est favorable à la présence des jeunes et futurs médecins comme observateurs pendant les négociations conventionnelles

Publié le 11 avril 2011
Les futurs médecins impliqués dans le processus de négociation conventionnelles?

A l'ouverture des négociations le 7 avril, MG France a exprimé, comme la FMF et le BLOC, la volonté de voir les représentants des syndicats étudiants et jeunes médecins assister aux séances en observateurs.

MG France rappelle ses exigences lors de ces négociations :

  • Un investissement financier net sur les soins de médecine générale de premier recours,
  • Afin de maintenir un tissu de médecins généralistes offrant un accès aux soins de proximité à l'ensemble de la population,
  • Dans le cadre d'un travail en équipe de santé de premier recours, équipe indispensable à l'exercice du métier de généraliste.



Réorienter une partie du budget de la santé vers les soins de premier recours est indispensable à une politique de santé publique qui doit s'attacher en priorité à réduire toutes les inégalités de santé.

Les décisions conventionnelles impactent notre avenir professionnel ; elles devront être portées par tous les acteurs présents autour de la table ainsi que par tous les partis représentés au Parlement.
Elles ne peuvent, et ne doivent pas, être discutées hors de la présence des représentants de nos jeunes et futurs confrères, toutes spécialités confondues.
A cet effet, la délégation de MG France leur est ouverte, comme le seront celles du Bloc et de la FMF.


Santé


Métier de la santé : guide des métiers et de la formation dans le secteur de la santé. Découvrez des fiches métiers complètes sur les différentes opportunités de carrière dans le secteur de la santé. identifiez l'école la plus proche de chez vous répondant à votre orientation. Capcampus peut également vous guider pour trouver un emploi dans le secteur de la santé.


FERMER