Une gélule communicante e-Celsius de BodyCap prend les températures à l'intérieur du corps du patient.

Pour un meilleur suivi médical, cap sur la gélule communicante

Publié le 26 mars 2014
Une gélule communicante e-Celsius de BodyCap prend les températures à l'intérieur du corps du patient.

Au Consomer Electronic Show 2014 qui s'est tenu à Las Vegas du 7 au 10 janvier dernier, le secteur de l'e-santé était à l'honneur. D'ailleurs, une zone entière était réservée aux start-ups spécialisées dans ce domaine que parmi les pépites françaises qui se sont fait remarquer, celle de BodyCap avec ses gélules connectées a attiré l'attention du public.

Créée en 2011, BodyCap est une société spécialisée dans la conception de solutions innovantes qui répondent aux besoins cliniques des patients et particulièrement dans mise en place de capteurs miniaturisés.

Prenant pratiquement la forme des capsules classiques, les pilules connectées de BodyCap, de couleur rouge et blanche et baptisées e-Celsius témoignent des avancées technologiques dans l'univers médical. Ne pesant que 1,2 grammes avec ses 8,9 mm de longueur, cette petite gélule peut facilement être ingérée par les patients avant ou suite à une opération afin de surveiller la température interne. Embarquant des circuits électroniques mais aussi un capteur de température ainsi qu'un minuscule émetteur radio, e-Celsius offre l'opportunité de surveiller la température du corps depuis l'intérieur.

Avant d'ingérer la pilule, il suffit de l'activer manuellement afin de la mettre en relation avec le récepteur qui joue le rôle de moniteur. Après avoir avalé la pilule connectée, celle-ci transmettra toutes les trente secondes un relevé de température sur un boîtier dédié et ce, par radio (RF 434). Le boîtier se chargera ensuite de collecter les informations recueillies ou plutôt les mesures et transmet ces dernières par télémétrie à un moniteur ou à un bracelet dédié. Il est également possible de connecter l'e-Celsius à une box, à un smartphone ou à une tablette afin d'assurer un suivi à distance.

En cas d'augmentation subite de la température interne ou d'une température anormale, elle émet automatiquement des alertes. Par ailleurs, cette pilule électronique est capable de stocker jusqu'à 1500 relevés de température. La capacité de stockage de cette gélule connectée a été spécialement étudiée afin d'assurer une surveillance en continu même si le récepteur n'est pas à proximité du porteur. Disposant d'une autonomie qui peut atteindre jusqu'à sept mois, la gélule est évacuée par voie naturelle à la fin de son parcours.

Après avoir été testée à de nombreuses reprises sur des animaux, la pilule e-Celsius est actuellement entrain de passer les certifications CE nécessaires afin que son utilisation soit validée sur des êtres humains.

Cette gélule intelligente dotée de systèmes innovants pour mesurer la température gastro-intestinale fonctionne de manière fiable et régulière et évite le recours à une sonde.

Particulièrement recommandée aux patients qui viennent de subir une opération chirurgicale, la gélule se présente comme un outil de prévention qui permet aux médecins de surveiller plus facilement leur état de santé et de poser plus rapidement un diagnostic.

Aussi facile à digérées que les pilules ordinaires, la gélule e-Celsius devrait être proposée dans le secteur médical avant la fin de l'année.


Santé


Métier de la santé : guide des métiers et de la formation dans le secteur de la santé. Découvrez des fiches métiers complètes sur les différentes opportunités de carrière dans le secteur de la santé. identifiez l'école la plus proche de chez vous répondant à votre orientation. Capcampus peut également vous guider pour trouver un emploi dans le secteur de la santé.


FERMER