Rechercher une Offre d'emploi

5 régions sont prêtes à se lancer dans une expérimentation pour développer les métiers de la croissance verte

1 000 offres d’emplois en Ile-de-France dans les filières du développement durable.

Publié le 15 juin 2010
5 régions sont prêtes à se lancer dans une expérimentation pour développer les métiers de la croissance verte

A l'occasion de l'inauguration du salon « Objectif Plein Emploi en France » le 10 Juin 2010, Valérie LETARD annonce que 5 régions sont prêtes à se lancer dans une expérimentation pour développer les métiers de la croissance verte

Valérie Létard a inauguré le salon « Objectif Plein Emploi en France » organisé par Monster en partenariat avec le ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer. Elle a pu constater le dynamisme du marché de l'emploi lié à la croissance verte lors de ses échanges avec les demandeurs d'emploi et avec les responsables des entreprises du « village vert », qui proposent ce jour près de 1 000 offres d'emplois en Ile-de-France dans les filières du développement durable.


Valérie Létard a rappelé que le plan de mobilisation des filières et des territoires pour les métiers de la croissance verte se poursuivait grâce au concours actif de ses acteurs. Mme Létard a notamment salué :
· l'implication pérenne des présidents des 11 comités de filière du plan, lesquels ont accepté de prolonger leurs travaux dans le cadre d'une lettre de mission envoyée le 20 avril dernier ;
· les services du ministère qui ont créé un observatoire national rassemblant les différents ministères, les organismes publics compétents (comme Pôle emploi) et les collectivités locales.

Valérie Létard a également annoncé que cinq régions sont pressenties pour se lancer dans une expérimentation régionale, issue du Grenelle Environnement dans le cadre du plan de mobilisation des territoires et des filières lancé en janvier dernier. Se sont portées volontaires les régions suivantes :
· l'Alsace (notamment pour l'efficacité énergétique, l'agriculture et l'automobile),
· la Corse (pour les métiers de la mer, la biodiversité, le tourisme, les métiers de la forêt...),
· le Nord-Pas-de-Calais (efficacité énergétique, recyclage et déconstruction, transports...),
· les Pays de la Loire (pour l'agriculture, les énergies renouvelables, la déconstruction...),
· la Réunion (pour le tourisme, la biodiversité, les énergies renouvelables et l'agriculture).

Un appel à projets sera lancé en septembre prochain pour les autres régions.

Cette expérimentation pourra ainsi conduire chaque région volontaire à :
· avoir un observatoire régional des emplois et des formations de la croissance verte(en lien avec l'observatoire national) ;
· faire un diagnostic régionaldes emplois de la croissance verte portant sur l'ensemble des territoires et bassins d'emplois prioritaires ;
· favoriser des projets territoriaux à caractère innovant.

«Les régions ont la compétence en matière de formation professionnelle et sont les principales interlocutrices dans les territoires. C'est avec elles que sera enclenchée une dynamique efficace inspirée par l'expérience du terrain» a précisé Mme Létard.


FERMER