Bourses 2008-2009 : l'UNEF rend public le nombre d'étudiants « recalculés »

L'UNEF exige des réponses de Valérie Pécresse

Publié le 27 mars 2008


Valérie Pécresse a rendu public en janvier dernier le nouveau barème des bourses pour l’année universitaire 2008-2009. Sous couvert de « simplification » du système, la Ministre a décidé de ne plus prendre en compte certains critères concernant la situation personnelle des étudiants (éloignement du domicile, étudiant à charge d’un parent isolé, situation de handicap…) remettant en cause le montant de l’aide perçue par un grand nombre d’étudiants à la rentrée prochaine.

En l’absence de réponse du Ministère à son interpellation, l’UNEF rend donc aujourd’hui publiques ses estimations du nombre d’étudiants « recalculés » et exige une réponse de la part du gouvernement.

20 000 étudiants « recalculés » vont voir leur bourse baisser

A la rentrée prochaine, certains critères concernant la situation personnelle des étudiants (les « points de charge ») seront baissés ou supprimés pour l’attribution des bourses :
  • Le critère d'éloignement du domicile qui
  • Le critère « parent isolé » qui concerne les 17% d'étudiants à la charge d'un foyer monoparental est tout simplement supprimé ;
  • La prise en compte du handicap (environ 12 000 étudiants dont 2000 sont boursiers) est également supprimée.

  • Même en intégrant la meilleure prise en compte du nombre de frères et sœurs de l’étudiant et les revalorisations prévues, l’UNEF estime que 20 000 étudiants verront leur bourse « recalculée » à la baisse à la rentrée prochaine :
  • 16 000 étudiants vont perdre 1 échelon de bourse, soit de 450€ à 1389 € par an
  • 4 000 étudiants vont perdre 2 échelons de bourses, soit de 900 € à 2000 € par an

  • Pour près de 2 000 de ces étudiants, ces diminutions vont entrainer la suppression de la bourse à la rentrée prochaine.

    La « Ministre des étudiants » ne semble pas prendre la mesure du problème

    L’UNEF a interpellé la Ministre par courrier en date du 19 janvier sur cette situation. Pourtant, deux mois après, Valérie Pécresse n’a répondu ni sur le nombre d’étudiants concernés, ni sur la manière de rétablir les étudiants dans leurs droits. Tout au plus la Ministre a-t-elle laissé entendre que les dossiers seraient examinés « au cas par cas », ce qui est irréaliste au vu du nombre d’étudiants concernés et inacceptable au regard des conséquences sociales pour ces étudiants.

    Valérie Pécresse est comptable devant les étudiants des conséquences d’une réforme prétendument technique.

    Les étudiants réclament des réponses immédiates !

    Face à la dégradation du pouvoir d’achat et à l’urgence sociale qui s’expriment chaque jour un peu plus, les étudiants ne comprendraient pas qu’une réforme du système d’aides sociales ait pour effet de baisser le montant de la bourse destinée aux moins favorisés d’entre eux !

    L’UNEF exige donc que Valérie Pécresse s’engage à ce qu’aucun étudiant ne soit pénalisé en rétablissant sans délais les « points de charge » supprimés.

    Il y a urgence à réagir, car les étudiants remplissent leur dossier de bourse 2008-2009 jusqu’au 30 avril. La découverte des modifications suscite d’ailleurs l’inquiétude grandissante des étudiants et de leurs familles qui effectuent actuellement ces démarches, comme en atteste le nombre de courriers reçus par l’UNEF ou par les CROUS.

    L’UNEF appelle les étudiants à s’exprimer et à voter lors des élections au CROUS !

    L’UNEF a sollicité les parlementaires sur l’inquiétude des étudiants afin qu’ils interpellent la Ministre, et a engagé un recensement des étudiants lésés. Elle encourage les étudiants concernés à remplir un dossier.

    A l’occasion des élections au CROUS qui se déroulent dans toutes les académies du 25 mars au 4 avril, l’UNEF appelle les étudiants à voter massivement pour faire entendre leurs inquiétudes au sujet du montant des bourses pour 2008-2009, mais aussi au sujet de leur situation sociale et de l’absence de réponse ambitieuse du gouvernement.

    Syndicat étudiant


    Syndicat étudiant : les organismes à même de réprésenter les intérêts des étudiants. Les identifier, accéder à leur site et à leurs communications !


    FERMER