Pour de meilleures conditions d'accueil des étudiants étrangers

voyage d'études de l'UNEF dans les agences Campus France du Maroc et de l'Algérie

Publié le 27 juillet 2007

L’UNEF organise du 21 au 28 Juillet 2007 un voyage d’étude à Rabat et Alger.
L’objectif de ce voyage est d’étudier les modalités d’accès des étudiants
étrangers à l’espace d’Enseignement Supérieur Français.



Depuis plusieurs mois, l’évolution des procédures d’accueil des étudiants et
de délivrance de visa pour les étrangers désireux d’étudier en France
inquiète.

Il semble évident qu’une coopération universitaire internationale accrue,
passant par l’augmentation substantielle d’étudiants en mobilité, doit jouer
dans les prochaines années un rôle moteur dans l’évolution des universités
françaises.

Pour de nombreux observateurs, la France semble privilégier une logique de
gestion des flux migratoire au détriment du développement et de
l’attractivité de ses universités et de ses écoles. En mars dernier le
sénateur Gouteyron s’inquiétait de la lourdeur et des dysfonctionnements des
procédures mise en place qui détournait de nombreux étudiants vers d’autres
destinations universitaires.



Attachée au développement d’une ouverture internationale de l’espace
européen d’enseignement supérieur, l’UNEF souhaite effectuer un travail
d’expertise sur l’évolution de la procédure d’accueil des étudiants de
nationalité étrangère, notamment à travers la généralisation des agences
Campus France. Le choix des agences Campus France de Rabat et d’Alger
s’explique par le nombre important d’étudiants algériens et marocains en
France. Ces 2 agences, mises en place depuis plusieurs années, sont
certainement celles ayant accumulée une longue expérience, et où
l’évolution de la procédure est la plus sensible.



L’UNEF inscrit également ce voyage dans un processus global de mise en
lumière de la situation universitaire, administrative et sociale des
étudiants en mobilité en France.

Poursuivant son rôle syndical au-delà de nos frontières, après avoir obtenu
des avancées sur les conditions de travail des étudiants étrangers en
France, l’UNEF souhaite faire de ce voyage l’occasion de tisser des liens
avec ceux qui, dans la communauté universitaire et dans la société civile
marocaine et algérienne, souhaite développer une coopération universitaire
profitables à chacun, et d’abord aux étudiants.


Syndicat étudiant


Syndicat étudiant : les organismes à même de réprésenter les intérêts des étudiants. Les identifier, accéder à leur site et à leurs communications !


FERMER