Le Skimboard, un sport de glisse plus que tendance sur les bords de plages !


Vous aimez la glisse ! Surf, bodysurf ou encore longboard... alors venez tester le skimboard, une planche plus fine, plus courte et surtout plus légère et moins encombrante qu'un surf ... Sensations garanties !
Le Skimboard, un sport de glisse plus que tendance sur les bords de plages !

Vous avez peut-être déjà vu, autour de vous, à la plage de drôles de « surfeur » lancer une planche en bois sur la fine couche d'eau qui reste lorsque les vagues se retirent.

Vous avez alors remarqué que la planche qu'il jette sur le sable en courant pour sauter dessus et se laisser glisser sur l'eau, ne comportait pas de dérives, était plus courte et généralement en bois...

Alors vous savez déjà ce qu'est le skimboard !

Le skimboarding est un sport de glisse qui consiste à lancer sa planche au bord de l'eau lorsqu'une vague meurt sur le sable.

À ce moment là, il faut courir, lancer et sauter sur le skim.



Après libre à vous !

Vous pouvez vous laisser glisser sur plus de 20 mètres.

Composer des figures comme au skateboard : un 360°, un poirier, des sauts... Laissez libre cours à votre d'imagination !

Et pour les plus habiles ou téméraires, vous pouvez aussi surfer avec votre skim sur la vague qui arrive, à la manière d'un surfeur !
Le phénomène qui permet au skimboarder de glisser s'appelle l'aquaplaning.


Lorsque que le skimboard est lancé, une fine pellicule d'eau s'accumule entre sa surface et le sable. Il n'y a donc plus d'adhérence d'où la glissade.


Il existe deux types de pratique pour le skimboard :

- Le flat, il se pratique avec un skim en bois ou en résine, à marée basse en glissant sur la pellicule d'eau grâce au phénomène de l'aquaplanning. Le skimboarder peut alors tenter plusieurs figures.

- L'attaque du « Shore break » (vague qui casse sur le bord de la plage).
Il se pratique à l'aide d'un skim plus léger, en fibre de verre ou carbone. Ces planches permettent ainsi de glisser sur le sable en y faisant des figures, mais également de surfer sur des vagues proches du bord.


Pour pratiquer le skimboard en France, le choix est vaste.
Les trois spots les plus connus :

- L'île d'Oléron
- Bonne Source Beach
- Le Cap Ferret

De plus, même si le skimboard se pratique généralement à la plage, vous pouvez aussi le pratiquer aux bords de lacs, de rivières ou tout autres endroits pourvus d'une pellicule d'eau d'au moins 1cim.

Pour le prix compter entre :

- 20 à 50 euros : pour un modèle en bois, idéal si vous êtes débutants.
- 150 euros : pour un modèle en résine et pour pouvoir surfer sur les vagues.
- 250 à 350 euros : pour des modèles plus professionnels en fibre de verre.


Un peu d'histoire

Un peu d'histoire

Un peu d’histoire …

Le skimboard est né aux Etats-Unis et en Polynésie au milieu des années 1930.

Il aurait été découvert par hasard sur la côte ouest des Etats-Unis, lorsqu’un lifeguard a lancé sa planche de surf cassé dont les dérives manquaient, au bord de l’eau et a ainsi glissé sur la pellicule d’eau de mer.

Le skimboard moderne est né !

Il faudra attendre 1960 pour voir le skimboard dans sa forme la plus basique, apparaître sur les plages françaises, sous le nom de « Rondo », (rond d’eau).

Un peu oublié, il fait son retour dans les années 80, et se développe en s’améliorant petit à petit jusqu’à ce qu’en 1992, le skimboard rejoigne la Fédération Française de Surf.


En savoir plus Publié le 19 mai 2009

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Tendance Surf

Tendance Surf

Surf, planche pour les étudiants et jeunes, Glisse, Fun, Skate ... : découvrez l'actualité du Fun et de la Glisse, du surf , du skate, du kite , et de tous les sports 100% Fun et Glisse ! C'est aussi l'actu mode et les tendances sportswear glisse et fun.

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
FERMER