Etats des lieux de la sous-location en France

dans 64% des cas la sous-location dure moins de 6 mois ce qui en fait bien une solution de logement temporaire.

Publié le 12 octobre 2012
Etats des lieux de la sous-location en France

Dans un contexte de difficulté du marché immobilier, la sous-location apparaît de plus en plus comme une solution pratique et économique. Le site SousLouer.com dresse l’état des lieux de la sous-location en France à partir d’une étude sur plus 10 000 annonces.

Effet conjugué de la crise et des tensions sur le marché de l’immobilier, la sous-location connaît un essor constant. Malmenée par l’idée reçue qu’elle est illégale, la sous location présente pourtant de nombreux avantages.

Majoritairement plébiscitée par les étudiants lors de vacances ou périodes de stages, la sous-location est pratiquée par d’autres publics. Des professionnels en déplacement de courte ou moyenne durée ainsi que des actifs optimisant leur budget vacances en sous-louant leur logement. C’est ce que révèle l’étude menée à partir de 10 000 annonces déposées sur le site www.SousLouer.com.

On y apprend également que plus des trois quarts des logements en sous-location se trouvent à Paris et que dans 64% des cas la sous-location dure moins de 6 mois ce qui en fait bien une solution de logement temporaire.

 

La sous-location mode d’emploi

Un système gagnant-gagnant-gagnant

La sous-location présente des avantages pour les trois parties :

  • pour le locataire qui garde son appartement en son absence sans régler le loyer et économise les frais liés à la recherche d’un nouveau logement,
  • pour le sous-locataire qui trouve une solution flexible, sans frais d’agence, sans forcément de caution ou de garant, une solution idéale pour les courtes durées, avec possibilité de toucher l’APL,
  • pour le propriétaire qui garde son locataire et évite donc la perte de temps liée aux états des lieux et signatures de bail. Il évite également la vacance du logement et le risque d’impayés induit par le changement de locataire.

 

Une pratique légale

La sous-location est parfaitement légale sous deux conditions : avoir l’accord du propriétaire et ne pas sous-louer plus cher que n’est le loyer.

 

SousLouer.com est le premier site entièrement dédié à la sous-location depuis 2009 : premier en termes de dépôt d’annonces et de visiteurs exclusivement intéressés par la sous-location. Son succès est lié à sa simplicité et à la mise en relation gratuite entre les internautes, seul le dépôt d’annonce est payant.

Il se veut également un outil de promotion de la sous-location légale en proposant les informations et documents nécessaires afin d’encourager une pratique légale de la sous-location. Il est possible de télécharger des modèles de lettres pour faire une demande d’autorisation auprès du bailleur ou un modèle de bail de sous-location.


Infographie sur la sous-location en France

Infographie sur la sous-location en France


Trouver un logement


A l'aide du moteur des résidences étudiantes de capcampus, trouver facilement une chambre, un studio ou un appartement en résidence service pour étudiant.
Le moteur des petites annonces vous facilitera la recherche d'appartements proposés par des particuliers ou des agences aux étudiants en location .


FERMER