Se loger dans un couvent ou dans un presbytère


Certains étudiants ne peuvent espérer obtenir des bourses pour un logement mais n'ont pas forcément les ressources financières pour pouvoir louer un appartement décent. Voici une alternative très économique !
Se loger dans un couvent ou dans un presbytère

Certains étudiants ne peuvent espérer obtenir des bourses pour un logement mais n'ont pas forcément les ressources financières pour pouvoir louer un appartement décent. Outre les colocations qui sont un bon moyen pour avoir un grand appartement pas cher, il est possible de se loger dans des lieux religieux !

 

  • Être logé dans un lieu insolite

 

Vous n'avez pas accès aux bourses, au CROUS ou aux aides en général et vous n'avez pas envie de vous lancer dans une colocation ; pensez au couvent (uniquement pour les filles) ou au presbytère (uniquement pour les garçons) ! Ils accueillent des étudiants ou jeunes diplômés actifs à se loger au sein de leurs bâtiments. Silencieux, vous n'aurez aucun mal à vous concentrer pour étudier ou lire. Les couvents et presbytères sont accessibles à tous, sans condition de ressources ou de la situation des parents.

En échange d'un lieu sûr ou dormir, vous serez probablement amenés à effectuer des tâches quotidiennes comme le ménage ou encore le jardinage. Vous participerez ainsi activement à la vie du couvent (ou du presbytère) et recevrez un accompagnement des religieux. Si vous avez peur de réellement entrer dans un lieu sacré, vous pouvez toujours choisir cette solution pour passer des examens ou réaliser un stage dans une ville éloignée de votre domicile.

 

  • Une alternative très économique

 

Très économique, les couvents ou presbytères sont des lieux spacieux qui offrent beaucoup d'espace pour les étudiants. Les faibles loyers reversés permettent d'entretenir les locaux souvent vétustes mais très onéreux lorsqu'il faut y apporter quelques travaux.

Comptez 250 euros en moyenne par mois. A ce prix-là, difficile de trouver des appartements plus intéressants ailleurs ! Les couvents et presbytères proposent des chambres simples ou doubles avec un confort souvent supérieur à un logement CROUS. De plus, certains couvents proposent même des chambres mixtes même si cela reste tout de même assez rare. Les étudiants et les jeunes diplômés bénéficiant d'allocations CAF peuvent également déposer un dossier pour une chambre.

 

  • Mais...

 

Comme c'est trop beau pour être vrai, il y a quelques contraintes qu'il ne faut pas négliger ! Vous n'êtes pas obligé d'être croyant et pratiquant, cependant, il peut arriver qu'un couvent ou un presbytère souhaite que les locataires participent activement à la vie communautaire avec des temps de réflexion et de prière, une ou plusieurs fois par semaine.

Même si cela paraît quelque peu vieux-jeu, sachez qu'il y a des couvre-feux dans certains couvents et presbytères ! Il est également possible qu'il y est des restrictions de visite. De ce fait, ne vous étonnez pas si à 22h30 c'est extinction des feux.

 

Cette solution est idéale pour de nombreux étudiants qui peuvent ainsi se permettre de mettre un peu d'argent de côté pour pouvoir prendre un appartement après ! Renseignez-vous dans la ville de vos études et n'hésitez pas à contacter les différents couvents ou presbytères pour connaître les modalités de chacun.

 

Aurélie JULIEN

En savoir plus Publié le 14 mai 2013

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Logement étudiant

<champ NOM>Logement étudiant

A l'aide du moteur des résidences étudiantes de capcampus, trouver facilement une chambre, un studio ou un appartement en résidence service pour étudiant.
Le moteur des petites annonces vous facilitera la recherche d'appartements proposés par des particuliers ou des agences aux étudiants en location .

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
FERMER