L'Université Paris-Dauphine lance un Executive Master « Concurrence et Régulation »

La régulation est un élément central du fonctionnement d’un grand nombre de marchés

Publié le 25 septembre 2015
L'Université Paris-Dauphine lance un Executive Master « Concurrence et Régulation »

Plus de quarante autorités de régulation ont ainsi été créées au cours des vingt dernières années en France et de nombreuses industries sont aussi concernées au plan européen. C'est un élément central pour la stratégie de nombreuses entreprises, et un vecteur essentiel des politiques publiques pour les pouvoirs publics. A ces enjeux s'ajoutent les défis de la transformation numérique de nombreuses industries.

Une triple compétence recherchée par les secteurs public et privé

Tant au sein des entreprises confrontées à la régulation qu'au sein des pouvoirs publics un nombre croissant de décideurs et de cadres sont amenés à traiter de dossiers qui exigent une triple compétence en économie des secteurs concernés, en stratégie (commerciale, industrielle et financière) des opérateurs, et en matière institutionnelle (droit et politiques publiques).

Une nouvelle formation qui pallie un manque

Il n'existe pas de formation initiale associant droit, économie, management, sciences politiques et compréhension des enjeux techniques sectoriels de la régulation. Pas plus que ne sont enseignées de manière approfondie les pratiques de la régulation, son histoire, les dynamiques en cours.

Les enseignements de l'Executive Master s'appuient à la fois sur un solide réseau académique international et sur des spécialistes issus de l'action publique (Conseil d'Etat, Cour des Comptes, CGEIET), du monde du conseil, et des parties prenantes de la régulation (autorités de régulation, entreprises régulées.

Eric Brousseau, directeur scientifique de la Chaire Gouvernance et Régulation souligne que « cet Executive Master représente un des outils essentiels par le biais duquel la connaissance développée et accumulée au sein de la Chaire va être diffusée auprès des praticiens de la régulation. Dans la mesure où, de plus, les acteurs de la régulation sont significativement impliqués dans le programme, il s'agira aussi d'un outil de discussion et de partage des (bonnes) pratiques ».

Informations pratiques

L'admission à cette formation délivrant un grade de Master au terme de 340 heures d'enseignement délivrées sur 17 fins de semaine se fait sur dossier. La première session démarrera en février 2016

L'Executive Master Concurrence et Régulation s'adresse à des professionnels en activité disposant d'au moins deux années d'expérience et titulaires d'un diplôme de niveau bac + 5 ou équivalent. La formation dispensée doit leur permettre d'intégrer des fonctions variées (études, négociation, encadrement) et de faire évoluer leur carrière au sein des entreprises régulées, des autorités de régulation, des pouvoirs publics, ainsi que dans les entreprises de conseil ou des cabinets juridiques


FERMER