Quand engagement solidaire rime avec esprit de Noël :


pour les fêtes de fin d'année, les petits frères des Pauvres recherchent des bénévoles dans toute la France.
Quand engagement solidaire rime avec esprit de Noël :

Les petits frères des Pauvres se mobilisent en cette fin d'année 2011 pour que Noël soit un moment chaleureux pour tous. Fêter Noël avec les petits frères des Pauvres c'est accompagner, échanger et partager avec ceux qui en ont le plus besoin. C'est offrir un cadeau qui n'a pas de prix : un peu de temps pour aider les personnes âgées à se sentir moins seules...


Alors que la solitude a été décrétée "Grande cause nationale"[1] , Noël apparaît plus que jamais comme la période où la solitude et l'isolement sont plus gravement ressentis par les personnes âgées. Particulièrement impliqués en cette période de Noël, les bénévoles des petits frères des Pauvres accompagnent les plus démunis afin de partager avec eux des moments de joie et de convivialité.

Autour d'un repas de Noël ou lors d'une visite à domicile, les 24 et 25 décembre, les petits frères des Pauvres s'attachent à recréer une atmosphère chaleureuse qui permet aux personnes accompagnées de rompre leur isolement.



Cette année encore, les petits frères des Pauvres recherchent donc activement des bénévoles pour renforcer leur action et :

  • Aider à la préparation, et participer à un repas collectif de Noël (les 24 et 25 décembre);
  • Conduire les invités aux repas de Noël collectifs et les raccompagner ensuite à leur domicile ;
  • Rendre visite et/ou partager un repas au domicile d'une personne âgée qui ne peut ou ne souhaite pas sortir les 24 ou 25 décembre.

Parents, enfants, jeunes et moins jeunes, les volontaires peuvent aussi se mobiliser en famille ou entre amis pour décider de partager ce moment avec les plus isolés. En 2010, plus de 5 700 bénévoles ont donné de leur temps et près de 17 000 personnes (soit 15% de plus qu'en 2009) ont, elles aussi, profité de la chaleur de Noël. Des chiffres encourageants qui ne font malheureusement pas oublier l'urgence de la situation. Aujourd'hui, 16% des plus de 60 ans sont en situation d'isolement objectif, un pourcentage qui monte à 25% pour les plus de 75 ans en perte d'autonomie (Source : Fondation de France).

[1] Les petits frères des Pauvres font partie du collectif réuni autour de la Société Saint-Vincent-de-Paul, « Pas de solitude dans une France fraternelle » à qui le Premier ministre a attribué le label « Grande cause nationale » en 2011.

Une mobilisation et des actions au quotidien
Les actions de Noël s'inscrivent dans l'engagement quotidien des petits frères des Pauvres. Ils sont aujourd'hui 9 000 bénévoles à être impliqués et engagés auprès des personnes âgées en difficulté dès 50 ans. Grâce à leur réseau, aux équipes sur le terrain et à la générosité du public, les petits frères des Pauvres œuvrent chaque jour pour accompagner ceux qui souffrent d'isolement et qui ont de faibles ressources, en créant avec eux une relation de personne à personne, dans la confiance et la durée. À travers leur projet associatif « Avec les plus pauvres, vivre la fraternité », les petits frères des Pauvres s'engagent à soutenir des citoyens qui veulent, en équipe, recréer du lien dans leur quartier, ville ou village avec les personnes âgées seules, en grande précarité ou gravement malades.

Les petits frères des Pauvres en quelques données

  • Date de création : 1946.
  • 9 000 bénévoles engagés (16 % ont moins de 30 ans, 38 % entre 31 et 60 ans, 47 % + de 60 ans) et 509 salariés.
  • 11 Fraternités et 25 antennes dans toute la France.
  • Plus de 50 associations Amis et groupes en développement.
  • Plus de 32 000 personnes aidées dont 9 500 accompagnées régulièrement.
  • 86 % d'entre elles ont plus de 60 ans.
  • 80 % des ressources proviennent de la générosité du public,


soit 31,9 millions d'euros en 2010 sur un total de 39,7 millions d'euros.


Informations et inscriptions pour devenir bénévoles
0 825 833 822 (n° indigo)

En savoir plus Publié le 08 décembre 2011

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Actualité du monde des associations et en particulier tout ce qui touche au monde associatif des jeunes et des étudiants

Actualité du monde des associations et en particulier tout ce qui touche au monde associatif des jeunes et des étudiants

les associations étudiantes sont de réelles micro-entreprises. elles vont non seulement permettre aux fondateurs de vivre une aventure humaine unique, mais aussi de compléter leur cv en prouvant leur sens de l'initiative. capcampus, le site portail de la communauté étudiante (bde, entreprises étudiantes, associations) vous dévoile toutes les ficelles pour créer, financer et animer votre propre association étudiante.

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
FERMER