Unis-Cité salue les annonces sur le service civique universel

Oui à la généralisation de cette étape de vie citoyenne dans la vie de tous les jeunes !

Publié le 06 février 2015
Unis-Cité salue les annonces sur le service civique universel


Le Président de la République a confirmé lors de sa Conférence de presse sa volonté de généraliser le service civique pour le rendre universel, c'est-à-dire le rendre accessible à tous les jeunes qui en feront la demande, dès le 1er juin 2015. L'Etat devrait ainsi mettre les moyens nécessaires pour permettre à 150 000 jeunes de s'engager dès cette année. Unis-Cité, association pionnière du service civique en France, se réjouit de cette annonce et lance un appel à la mobilisation de tous : du parlement et du gouvernement pour allouer les crédits nécessaires, et des acteurs de terrain, associations et collectivités notamment, pour proposer des missions aux jeunes dans leur diversité.

Oui à la généralisation de cette étape de vie citoyenne dans la vie de tous les jeunes !

Il est urgent de généraliser cette étape de vie citoyenne et fraternelle, comme une étape naturelle dans la vie de tous les jeunes en France, une étape d'action citoyenne et de brassage social. D'une durée de 6 à 12 mois, 8 en moyenne comme l'a rappelé le Président, cette étape d'action citoyenne et collective doit peu à peu devenir un complément naturel de notre éducation formelle.

Le service civique pour tous : un projet qui fait l'unanimité, et demande un investissement aujourd'hui devenu nécessaire

Le budget du Service Civique n'a permis d'accueillir que 25 000 jeunes en 2014, il est donc essentiel qu'un budget complémentaire d'un minimum de 400 millions d'euros soit mobilisé dans les semaines à venir pour que l'objectif de généralisation et d'accessibilité à tous en juin soit atteint. Le temps des débats pour savoir comment intégrer au mieux les jeunes dans la société et comment ressouder notre Pacte républicain est passé, il est maintenant venu le temps des actes!
Unis-Cité rappelle aux parlementaires désireux un jour de rendre cette étape de vie incontournable et obligatoire pour chaque jeune qu'il est de toute façon nécessaire de passer par une montée en charge massive de l'existant avant de pouvoir envisager 800 000 missions par an !

Pour Marie Trellu-Kane, co-présidente et co-fondatrice d'Unis-Cité
« Il est urgent de rendre le Service Civique universel, il en va de notre cohésion nationale et de notre capacité à vivre ensemble dans le respect de nos valeurs et de nos différences. Il doit devenir naturel que tous les jeunes consacrent une étape de leur vie à servir la collectivité et à se confronter à d'autres milieux grâce à l'action citoyenne. Pour cela, il ne faut pas que le souffle retombe et que les moyens nécessaires au service civique universel soient rapidement mobilisés. »

Ne laissons pas retomber l'unité républicaine,
Unis-Cité lance un appel à la mobilisation de tous pour relever le défi lancé


Les jeunes ont massivement envie de s'engager pour leur pays et de mieux trouver leur place de citoyens actifs. Mais le développement de ce Service Civique Universel ne pourra se faire que grâce et avec la mobilisation de tous.

C'est en ce sens qu'Unis-Cité, mobilisée depuis 20 ans pour promouvoir l'idée d'un service civique universel, appelle :

  • L'ensemble des Ministères et administrations publiques à confier des missions d'utilité sociale de terrain aux jeunes, en réponse aux priorités nationales comme la prévention de l'échec scolaire, la prévention de la dépendance, l'accueil et l'orientation en milieu hospitalier, ou encore la prévention des conduites à risque.
  • L'ensemble des élus locaux et en particulier des Maires à faire confiance au civisme de la jeunesse pour répondre aux besoins de leur territoire et à s'engager pour le développement du service civique sur leur territoire ;
  • L'ensemble des associations pour, qu'aux côtés des bénévoles et salariés, elles mobilisent massivement des jeunes en service civique, en veillant à accueillir aussi les jeunes sans qualification ;
  • L'ensemble des entreprises pour qu'elles valorisent le service civique et les savoir-être et savoir-faire acquis grâce à lui dans leur recrutement, et mobilisent des moyens humains et financiers pour soutenir ces jeunes et les structures qui les engagent ;
  • L'ensemble des citoyens pour venir apporter leur contribution, en fonction de leurs compétences et de leur temps, en accompagnant par exemple les jeunes dans leur projet d'avenir.





Actualité du monde des associations et en particulier tout ce qui touche au monde associatif des jeunes et des étudiants


les associations étudiantes sont de réelles micro-entreprises. elles vont non seulement permettre aux fondateurs de vivre une aventure humaine unique, mais aussi de compléter leur cv en prouvant leur sens de l'initiative. capcampus, le site portail de la communauté étudiante (bde, entreprises étudiantes, associations) vous dévoile toutes les ficelles pour créer, financer et animer votre propre association étudiante.


FERMER