Valoriser l'engagement solidaire des jeunes?

Deux études, soutenues par l’UNICEF, pour valoriser l’engagement solidaire des jeunes

Publié le 28 février 2013
Valoriser l'engagement solidaire des jeunes?

Plaçant la jeunesse au cœur de son action de plaidoyer en faveur des droits de l’enfant et des adolescents, l’UNICEF France et ses partenaires s’apprêtent à publier deux études sur l’importance clés de l’engagement des jeunes dans la construction d’une société et des territoires solidaires.L’UNICEF France est fortement investi dans ce champ à travers ses programmes Jeunes au collège (Clubs UNICEF), au lycée (Jeunes Ambassadeurs), comme dans l’enseignement supérieur (Campus pour l’UNICEF). L’UNICEF France promeut également le principe de « responsabilité sociétale des universités (RSU), pour valoriser l’engagement solidaire dans le cursus des étudiants.

 

Les résultats d’une première étude, réalisée par l’institut BVA, auprès des 213 établissements de la Conférence des Grandes Ecoles seront dévoilés le 23 mars prochain, à l’occasion de la première édition des Trophées solidaires, à Paris, dont l’UNICEF France est partenaire. Les étudiants, les acteurs de la solidarité et de l’enseignement supérieur ainsi que les représentants des pouvoirs publics réagiront aux résultats de l’enquête et témoigneront de leurs expériences. Quelles sont les motivations des étudiants engagés dans des projets solidaires ? Dans quel cadre s’inscrivent-ils? Comment les établissements les soutiennent-ils et les valorisent-ils ? Quelles compétences et valeurs ajoutées permettent-ils d’expérimenter et de partager? Le but de cette enquête est aussi de faire émerger des idées novatrices, de promouvoir la qualité et la pérennité de ces projets et de valoriser l’importance de l’engagement bénévole dans l’orientation professionnelle.

 

Parallèlement, menée dans le cadre de l’Observatoire de la Responsabilité Sociétale des Universités (ORSU), dont l’UNICEF France est co-fondateur avec l’AFEV, une deuxième étude a été réalisée auprès d’un échantillon de dix territoires universitaires : Rennes, Lyon, Lille, Bordeaux, Dijon et Besançon, Valenciennes, Poitiers, Albi et Rodez, Nanterre, Paris. Etudiants, présidents d’universités et élus territoriaux ont participé à cette enquête, dont les résultatsseront présentés, le 28 mars prochain, à Paris, lors des Rencontres Universités Entreprises, en présence de Camille Galap, président de l’ORSU et directeur adjoint de l’Ecole supérieure de l’Education nationale, en charge de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Visant avant tout à mesurer l’impact de l’engagement de la communauté universitaire dans le développement social des territoires, cette enquête permet à l’UNICEF de disposer d’un outil supplémentaire de promotion de la jeunesse.

 

« A l’UNICEF, nous sommes convaincus que nous ne pouvons pas nous passer du monde éducatif et étudiant, des universités et des collectivités territoriales, pour faire avancer la cause des enfants et des jeunes. Gageons que ces deux enquêtes montreront la vitalité et l’efficacité de l’engagement des jeunes, essentiel dans la construction d’une société plus juste à l’égard des plus vulnérables», affirme Michèle Barzach, Présidente de l’UNICEF France.

 


Actualité du monde des associations et en particulier tout ce qui touche au monde associatif des jeunes et des étudiants


les associations étudiantes sont de réelles micro-entreprises. elles vont non seulement permettre aux fondateurs de vivre une aventure humaine unique, mais aussi de compléter leur cv en prouvant leur sens de l'initiative. capcampus, le site portail de la communauté étudiante (bde, entreprises étudiantes, associations) vous dévoile toutes les ficelles pour créer, financer et animer votre propre association étudiante.


FERMER