Interview de Guillaume Heloir

Chargé des pôles marketing, juridique et financier de www.tshirt-maout.com

Publié le 17 juillet 2008
Interview de Guillaume Heloir

Capcampus

Quand avez-vous décidé de créer www.tshirt-maout.com ?

Guillaume Heloir

Nous avons pris cette décision en février 2007, en rentrant des vacances d’hiver.

Capcampus

D’où est venue l’idée du projet ? Et pourquoi ce nom ?

Guillaume Heloir

Nous avions connaissance de plusieurs sites web français et américain qui s’étaient lancé sur le tee shirt concours. Mais, nous ne trouvions pas de tee shirts sympa inspirés de nos univers. Et donc, nous avons décidé de les faire nous-même. Quand au nom « maout », il s’est imposé rapidement. Nous voulions créer sur le site un esprit guerrier de graphistes combattants pour remporter des victoires. Nous avons fait le tour des sports de combat existants et nous avons découvert le gouren, cette ancienne lutte bretonne. Le « maout », c’est le mouton vivant que remportait les gladiateurs, et au moment de la victoire, ils devaient faire le tour de l’arène avec le maout sur les épaules, sous les applaudissements des spectateurs. En choisissant comme logo un mouton, pour un site de concours de dessin, c’est aussi faire un clin d’œil à St Exupéry !

Capcampus

Pourquoi avoir choisi le thème de la BD et des dessins animés ?

Guillaume Heloir

Tout simplement parce que nous sommes des fans de BD. Nous avons été élevé avec les grands classiques de la BD franco-belge (les tuniques bleues, gaston lagaffe, tintin…). La bd, c’est notre principal divertissement. En choisissant cette thématique, nous cherchons aussi à attirer des dessinateurs de bd professionnels. C’est très enrichissant de travailler avec des dieux de la bulle !

Capcampus

Quel a été votre parcours ?

Guillaume Heloir

Pour ma part, après un BTS, j’ai travaillé 3 ans dans la librairie. Puis, j’ai repris mes études et je suis devenu prof de marketing, cela fait maintenant 12 ans. Je suis agrégé et j’enseigne à l’université de Lille 2

Capcampus

Quel est votre rôle au sein de tshirt-maout ?

Guillaume Heloir

Je suis chargé des pôles marketing, juridique et financier. Ainsi, je m’occupe de développer des partenariats avec des sites web, de développer la communication et la notoriété du site, mais aussi de négocier les contrats de licence avec les auteurs ou avec les maisons d’édition.

Capcampus

Comment trouvez vous des idées toujours aussi surprenantes les unes que les autres ?

Guillaume Heloir

Certainement parce que nous sommes restés de grands gamins… ou alors c’est que nous sommes un peu fou ? !

Capcampus

Quelles sont vos ambitions dans le domaine du textile ?

Guillaume Heloir

Nous cherchons surtout à nous faire plaisir, tshirt-maout est un loisir très enrichissant humainement et au niveau professionnel. Sinon, nous souhaitons devenir la référence du tee shirt dans le domaine de la bande dessinée, du jeu de rôle ou encore du jeu vidéo.


Suite de l'interview

Capcampus

Votre pire souvenir dans la création de ce site ?

Guillaume Heloir

Le jour de la mise en ligne, le 1er juin 2007 ! On n’avait quasiment pas dormis de toute la semaine pour corriger les bugs, et quand le site a été mis en ligne, c’était une véritable catastrophe. 4 heures après son lancement, nous nous demandions s’il ne fallait pas le retirer !

Capcampus

Et le meilleur ?

Guillaume Heloir

Les meilleurs souvenirs sont sur les festivals bd. Nous y installons un stand pour présenter et vendre nos tee shirts. Pendant un week-end complet, nous sommes au contact de nos clients (cela nous manque un peu sur le site web), et nous rencontrons des dessinateurs amateurs ou professionnels pour développer des projets. Les échanges humains sont importants pour nous.

Capcampus

Avez-vous d’autres projets en tête ?

Guillaume Heloir

Plein la tête ! Le plus difficile c’est de gérer les priorités, de faire des choix. Ainsi, nous souhaitons pour cette année participer à de gros salons de la bd, genre Angoulème ou Saint Malo. Des moments qui seront passionnants à vivre !

Capcampus

Auriez-vous des conseils à donner aux jeunes souhaitant créer un site ?

Guillaume Heloir

Patience et travail ! Rien n’est facile sur le web, les internautes doivent découvrir votre existence. Cela peut être assez long, et il faut donc travailler beaucoup. Un dernier conseil, ne restez pas seul ! Rencontrez d’autres entrepreneurs dans des clubs ou sur des forums, et enrichissez-vous de ces rencontres.

Capcampus

Un dernier mot à nos lecteurs ?

Guillaume Heloir

Oui, bonnes vacances à tous ! et reposez-vous bien pour être au top pour la prochaine rentrée !

Capcampus

Merci Guillaume et à bientôt !

FERMER