Londres, la "city" aux mille visages

Pass Interrail en poche, Elisa et Mathieu sillonnent l'Europe depuis le 1er Septembre. Aujourd'hui, gros plan sur la capitale britannique !

Publié le 11 février 2010

Cosmopolite et millénaire, la capitale britannique réunit tous les contrastes. A la fois métissée et communautaire, elle alterne cartes postales type Buckingam Palace et Madame Tussauds, et charme des quartiers populaires de Brick Lane et Chinatown. Ville la plus visitée d'Europe après Paris, elle reste aussi l'une des plus chères. Tour d'horizon des bons plans peu coûteux, et reportage au coeur d'une ville qui ne s'endort jamais.

  • Un choc des civilisations ?



Trafalgar Square, en fin de matinée. Les bus rouges à deux étages s'agitent et déambulent. Sur la place, touristes venus admirer la Nelson's Column se confondent aux hommes d'affaires et aux étudiants qui rentrent gratuitement entre les colonnes de la National Gallery. Londres s'éveille entre les sites touristiques de toujours, le "10, Downing Street", l'abbaye de Westminster, Buckingham Palace, et la folie commerçante de Picadilly Circus, avec ses écrans publicitaires, ses Starbucks et Burger King, mais aussi ses pubs et ses grands magasins.

Chaque coin de rue accentue la diversité, le contraste et l'incroyable mosaïque culturelle de la vie londonienne. Quartiers indien, chinois, turque, grec, italien... boutiques tendances de chez Apple ou Ferrari, monuments historiques exceptionnels telle la Tower of London et sa Jewel House, sex-shop et drapeaux homosexuels, comédies musicales et néons multicolores en plein centre-ville, alimentent une city "sex, drug et rock'n roll", aux traditions historiques gigantesques. Pour un constat saisissant. Londres représente un métissage de nationalités qui parlent une langue unique : la modernité.

  • Un indien dans la ville



Après les folies du centre de Londres, l'Est est un quartier populaire un peu oublié par les touristes, mais qui est en passe de devenir le lieu tendance de la ville, et à moindre coût. Le marché couvert de Spitalfield à Liverpool Street fourmille d'objets artisanaux pour chîner paisiblement. Dans le même quartier se trouve la rue de Brick Lane, le quartier indien. Pour Marie, du Centre d'échanges internationaux (CEI), il fait partie des quartiers incontournables de la city : "On y trouve des bars branchés, des restaurants indiens où l'on peut manger à n'importe quelle heure du jour et de la nuit, et surtout des petits magasins vintages qui font le charme unique de cette rue" .

En errant, on rencontre le Vibe Bar, qui propose concerts et soirées Ipod Battle. Savourer un curry n'est pas le seul plaisir "cheap" à Brick Lane : il se murmure que les bagels sont ici les meilleurs de la ville. Les sentiers non battus ne manquent pas à Londres. Comme le quartier de Saint Katerine's docs, un petit port romantique avec restaurants, à quelques pas de la Tour de Londres. En descendant la Tamise, du Tower Bridge jusqu'au London Eye, les pubs abondent, non loin de la Tate Gallery et du Shakespeare Globe Theatre.



La suite sur www.leseuronautes.eu !


Actualité


Envie de bouger ? Découvrer ici les salons, les expos et tous les bons plans à ne pas manquer qui vous emmenerons au bout du monde.


FERMER