Boom des filières par apprentissage à l'INSA de Lyon

ouverture d’une nouvelle filière à la rentrée 2013

Publié le 08 octobre 2013
Boom des filières par apprentissage à l'INSA de Lyon

Lancement d’une nouvelle filière par apprentissage à l’INSA de Lyon. Après les départements Génie Mécanique Conception et Génie électrique, c’est au tour du département Télécommunications, Services et Usages (TC) de proposer l’apprentissage aux élèves-ingénieurs en cette rentrée 2013.

L’INSA de Lyon renforce ainsi sa forte implication dans le développement stratégique de la formation d’ingénieur par apprentissage et s’appuie sur les relations fortes qu’elle entretient avec les milieux économiques.

 

L’INSA de Lyon s’engage depuis 2009 à multiplier les formations d’excellence par apprentissage, délivrant le même diplôme que celui des formations classiques ; les apprentis étant soumis au même processus d’évaluation académique. Elle propose ainsi déjà trois filières par apprentissage :

 

  • Génie Mécanique Procédés Plasturgie par apprentissage (GMPPA) ouverte en 2009 en partenariat avec le CIRFAP,
  • Génie Mécanique, Conception et Innovation de Produits (GMCIP) ouverte en 2011 en partenariat avec l'ITII de Lyon,
  • Génie Electrique par apprentissage (GEA), depuis septembre 2012 en partenariat avec l'ITII de Lyon.

 

« L'apprentissage est l’un des axes du développement de l’INSA de Lyon. Trois filières sont déjà opérationnelles. Elles ont pour but d'amener les élèves-ingénieurs à des diplômes INSA de Lyon en les incorporant au milieu professionnel plus fortement que dans le cadre des stages des filières classiques et avec une pédagogie adaptée. L'apprentissage se fait ici par l'alternance et permet aux étudiants de découvrir progressivement le métier d'ingénieur dans l'entreprise, ceci pendant les trois années de leur formation. Les entreprises nous demandent cela depuis longtemps parce qu'elles apprécient nos ingénieurs, qu'elles peuvent ainsi les accueillir avant qu'ils ne soient diplômés et également parce que la législation impose 5% d’apprentis, ce qui est difficile à atteindre dans les groupes de haute technologie » déclare Christophe Odet, Directeur de la Formation de l’INSA de Lyon.

 

 

Une rentrée réussie pour la première promotion de la filière par apprentissage du département TC

 

Début septembre 2013, le département Télécommunications, Services et Usages (TC) a accueilli 15 étudiants (4 filles et 11 garçons) pour sa première promotion par apprentissage. Ce département forme des ingénieurs dans les domaines des architectures, des réseaux et des systèmes de communications, des applications et des services associés.

 

Issus majoritairement de DUT Réseaux & Télécoms, ces apprentis devraient obtenir le diplôme d'Ingénieur Télécommunications de l'INSA de Lyon en trois ans, sur la base de périodes d’alternance école/entreprise : 17 à 26 semaines à l’INSA de Lyon et 26 à 35 semaines en immersion par an dans les entreprises partenaires de la formation. Atos Worldline, Bouygues Telecom, EDF, Nextira One, Orange, SNCF, SPIE Communications ou encore Telindus ont reçu les étudiants en entretien au printemps dernier et leur ont proposé un contrat en alternance pour les trois années du cursus.

 

Ces élèves apprentis sont également incités à effectuer un séjour à l’étranger d’au moins deux mois, au sein de filiales de leur entreprise d’accueil, de clients ou de fournisseurs pour obtenir leur diplôme.

 

« Nous avions reçu l’appui de nombreuses entreprises pour l’ouverture de cette filière par apprentissage car aucune formation existante ne proposait de programme aussi riche à la fois en télécommunications, en informatique et en réseaux sur les trois années du cursus. Une quinzaine d’entreprises s’étaient même engagées avant la rentrée à accueillir des étudiants » indique Claude Guédat, Directeur de la filière.

 

« Je remarque que les apprentis ont une approche différente de la formation en affichant dès les premiers jours du cursus une très forte motivation. Les apprentis apprécient beaucoup le contact rapide et dans la durée avec le milieu professionnel. Le soutien financier associé au contrat d’apprentissage rentre aussi en compte dans le choix de ce type de formation et il permet de renforcer la diversité sociale des promotions » précise Hugues Benoit-Cattin, Directeur du département TC.

 

 

Une première promotion de la filière GMPP par apprentissage en bonne voie d’insertion

 

Parallèlement, la filière Génie Mécanique Procédés Plasturgie par apprentissage (GMPPA), ouverte en 2009, a diplômé sa première promotion il y a 9 mois. Entrés en septembre 2009, les 12 apprentis (2 filles et 10 garçons) aux profils variés (premier cycle INSA, DUT, BTS ou encore Licence de Chimie) ont passé 69 semaines à l’INSA de Lyon et 72 semaines en entreprise, au sein de structures telles que Michelin, Valeo ou le Pôle Européen de la Plasturgie.

 

« Cette formation est basée sur un mode plus inductif que déductif, c’est-à-dire partir de cas concrets pour aller vers des concepts. Les apprentis ont eu par exemple plus de séances de Travaux Dirigés que de cours classiques. C’est cette expérience de terrain également acquise en entreprise qui fait de ces apprentis des ingénieurs immédiatement opérationnels » explique Abderrahim Maazouz, Directeur de la filière Génie Mécanique Procédés Plasturgie en apprentissage.

 

Les 12 ingénieurs exercent désormais des fonctions dans des domaines tels que la gestion de projets, le développement, la production ou encore les méthodes, au sein de secteurs porteurs comme l’aéronautique, l’automobile, le biomédical, l’électronique ou l’optronique.

Témoignages d’entreprises

 

« Orange poursuit son engagement en matière d’insertion professionnelle par la voie de l’alternance et ceci sur tous les métiers de l’entreprise, mais principalement sur nos secteurs d’activités prioritaires comme le sont les réseaux et le numérique. De ce fait, Orange s’est naturellement positionné comme partenaire privilégié de la nouvelle filière apprentissage de l’INSA de Lyon, département télécommunications, services et usages ouverte en 2013. Concrètement, le groupe a recruté au sein de cette première promotion 4 étudiants à qui, durant ces trois années d’apprentissage, sont proposés des projets d’envergure (4G, IMS, ingénierie radio, vie d’un réseau mobile du déploiement jusqu’aux services clients…). L'objectif principal est de permettre aux jeunes d'acquérir une qualification recherchée sur le marché de l'emploi et à Orange de bénéficier de la créativité et de l’expertise des jeunes de l’INSA de Lyon. Nous souhaitons à ces jeunes de la promotion “ INSA Télécoms 2013 ” trois excellentes années au sein d’Orange »

Ludovic Bianco, Chargé de Recrutements, Direction de la Mobilité et du Recrutement chez Orange.

 

« Depuis l’implantation de Worldline sur le bassin d'emploi lyonnais en 2000, nous avons eu le plaisir d'accueillir lors de stages de pré-embauche plusieurs dizaines d'ingénieurs INSA de Lyon du département Télécoms qui nous ont ensuite rejoint. Ces jeunes diplômés ont participé à la croissance de notre activité, tout en s'intégrant et s’adaptant remarquablement à la culture de Worldline. L'ouverture de la filière en apprentissage, à laquelle nous avons été associés en amont, nous semble une formidable opportunité pour élargir notre partenariat avec l’INSA de Lyon en participant encore plus étroitement au développement du potentiel de ces futurs collaborateurs »

Pascal Traclet, Directeur d’unité d’affaire chez Worldline.

 

Témoignages d’apprentis de l’INSA de Lyon

 

« La formation en apprentissage va me permettre d’acquérir à la fois de solides compétences en informatique et télécommunications, ainsi qu’une expérience sur le terrain pendant 3 ans. Cela facilitera mon entrée dans la vie professionnelle »

Arwa Ly, apprentie du département TC chez EDF.

 

« En 2 mots, c’est plus de pratique pour être plus compétent et opérationnel à la sortie de l’école »

Biram Ndiaye, qui a intégré la filière GMPP par apprentissage après un DUT Génie Mécanique Productique.


FERMER