.

Le prêt étudiant

Le prêt étudiant est destiné aux jeunes de 18 ans à 25 ans qui poursuivent leurs études. Son remboursement est généralement différé après l’entrée dans la vie active.

Publié le 04 octobre 2012
Le prêt étudiant

Pour bénéficier de ce prêt, l'étudiant doit être inscrit dans un établissement d'études supérieures, quel qu'il soit : université, grandes écoles, établissement d'enseignement technique supérieur... Ce qui lui permet de bénéficier d'un prêt à taux attractif, en moyenne de 2 à 3 points inférieur à celui d'un prêt personnel classique. Le taux, comme le montant du prêt, sont négociés avec la banque et dépendent du niveau et de la durée des études poursuivies ainsi que de ses futures possibilités de remboursement une fois que l'étudiant sera rentré dans la vie active. Certaines banques proposent d'ailleurs des offres spéciales pour certains types d'études... Car elles savent que les étudiants d'aujourd'hui seront de bons clients demain !

Comme avec un prêt personnel, l'étudiant n'a pas à justifier l'utilisation des sommes empruntées. Elles peuvent servir à financer les frais d'études ou d'autres dépenses (ordinateur, transport, loyer...) nécessaires pour poursuivre ces études.

Les fonds sont mis à disposition de l'étudiant, par versement sur son compte bancaire, soit en une seule fois soit progressivement chaque année. Les fonds sont alors versés au rythme des besoins réels de l'étudiant, par exemple lors de chaque rentrée. Le coût total du crédit est alors moins élevé car les intérêts ne courent qu'à compter de chaque déblocage des fonds.

Le remboursement du prêt étudiant est différé à la fin des années d'étude de l'emprunteur. Le « différé de remboursement » ou « période de franchise » peut être partiel ou total. Dans le premier cas, l'emprunteur règle les intérêts et la cotisation d'assurance du prêt (décès invalidité) pendant la période de ses études. Avec un différé total, il règle uniquement la cotisation d'assurance. A la fin de ses études, l'emprunteur commence à rembourser le capital et les intérêts sur la durée prévue au contrat. Cette seconde solution, qui peut sembler plus intéressante au départ, est plus coûteuse. Car pendant la période de différé, les intérêts dus chaque année viennent s'ajouter au montant du capital emprunté et produisent à leur tour des intérêts.

La durée totale du prêt étudiant, généralement de neuf ans, intègre la phase de différé et celle de remboursement. Plus la période de différé de remboursement est longue, plus courte sera la période de remboursement du crédit.

Il est toujours possible de rembourser à tout moment par anticipation, comme pour les autres prêts à la consommation. Toutefois, pour les crédits souscrits depuis le 1ermai 2011, la banque peut exiger le paiement d'une indemnité, plafonnée par la loi, lorsque le remboursement anticipé porte sur un montant supérieur à 10 000 euros.

L'équipe de la finance pour tous


Banques Prêts


Pour parer à vos petits soucis d'argent, les banques offrent de plus en plus de prêts à des taux défiant toute concurrence. Nous avons donc consacré un petit guide, qui vous expliquera comment poser les bonnes bases pour gérer votre argent. N'oubliez pas de consulter en outre notre rubrique "Bourse" et restez branchés avec Capcampus, le web malin des étudiants futés.


FERMER