.

Payer le gaz moins cher

Depuis juillet 2007, les particuliers peuvent librement choisir leur fournisseur de gaz naturel et d'électricité et bénéficier d'un tarif réglementé, fixé par l'Etat, ou d'un tarif libre, fixé par contrat. Il est possible de revenir sur son choix, sous certaines conditions.

Publié le 22 septembre 2014
Payer le gaz moins cher

Comment se renseigner avant de choisir ?

Pour se renseigner et comparer les offres avant de souscrire à l'une ou l'autre, il est possible de consulter le site d'information mis en place par les pouvoirs publics pour les consommateurs d'électricité et de gaz naturel. Il est développé par le Médiateur national de l'énergie, en collaboration avec la Commission de régulation de l'énergie (CRE) notamment.

Ce site donne des informations pratiques sur les démarches et les droits, avec des fiches pratiques à télécharger et des calculettes.
Il permet d'accéder à la liste des fournisseurs d'électricité et de gaz naturel, pour sa commune.
Et il propose en ligne un comparateur d'offres des fournisseurs d'électricité et de gaz naturel. Celui-ci est constitué à partir des informations communiquées par les fournisseurs d'énergie.

L'opération "gaz moins cher ensemble" de l'UFC-Que Choisir ?

En octobre 2013, l'association de consommateurs UFC-Que Choisir ? a lancé une campagne d'achat de gaz groupé "gaz moins cher ensemble", pour renforcer la concurrence dans ce secteur. L'objectif était de trouver un fournisseur de gaz qui s'engagerait à proposer un tarif au moins 13 % moins cher que les tarifs réglementés, avec un contrat d'abonnement aux conditions générales améliorées, exempt de certaines clauses abusives
. Plus de 140 000 consommateurs s'étaient pré-inscrits à cette proposition.

L'opération s'est achevée le 31 janvier 2014. Un fournisseur de gaz a satisfait à cette sorte d'appel d'offre. Il propose une offre 15 % moins chère. Et parmi les consommateurs pré-inscrits, un sur deux (soit environ 70 000 particuliers) ont souscrit à cette offre personnalisée. L'économie sur un an est estimée à 194 euros pour une consommation annuelle moyenne de 17 600 kWh.

Cette opération pourra être renouvelée ultérieurement si l'association le juge nécessaire, selon l'évolution du marché et de la concurrence.

Passer d'un tarif réglementé à un tarif libre et vice-versa

Vous pouvez souscrire une offre au tarif libre de marché sans condition, lors de l'entrée dans un nouveau logement (quel que soit le contrat signé par l'occupant précédent) et à tout moment pour votre logement actuel si vous disposez d'une offre au tarif réglementé.

Pour le gaz, vous pouvez librement revenir au tarif réglementé, si vous-même ou l'occupant précédent aviez opté pour une offre au tarif libre, si votre consommation annuelle est inférieure à 30 000 kWh. A titre informatif, la consommation moyenne de gaz pour un foyer de quatre personnes est de l'ordre de 14 000 à 17 000 kWh par an.

Pour l'électricité, vous pouvez librement revenir au tarif réglementé si la puissance souscrite pour votre logement ne dépasse pas 36 kVA.

Si vous consommez plus de 30 000 kWh par an de gaz naturel, il vous est impossible de revenir au tarif réglementé. Et si la puissance souscrite est supérieure à 36 kVA pour l'électricité, le retour au tarif réglementé est sous conditions.



Banques Prêts


Pour parer à vos petits soucis d'argent, les banques offrent de plus en plus de prêts à des taux défiant toute concurrence. Nous avons donc consacré un petit guide, qui vous expliquera comment poser les bonnes bases pour gérer votre argent. N'oubliez pas de consulter en outre notre rubrique "Bourse" et restez branchés avec Capcampus, le web malin des étudiants futés.


FERMER