Concours « Apprendre la Bourse » pour les jeunes et étudiants

Avec les caisses d'épargne les jeunes se familiarisent avec le fonctionnement de l’économie et de l’entreprise.

Publié le 04 mars 2010
Concours « Apprendre la Bourse » pour les jeunes et étudiants

Le concours « Apprendre la Bourse »

Créé à l'initiative des Caisses d'Epargne allemandes en 1983, « Apprendre la Bourse » est un programme pédagogique européen de simulation boursière destiné aux jeunes en milieu scolaire ou universitaire. L'objectif est de les sensibiliser aux enjeux et mécanismes de la vie économique et financière.


Pendant deux mois, les participants gèrent un portefeuille fictif de titres choisis parmi 120 valeurs cotées sur les principales places européennes. Depuis sa création, environ 7 millions de jeunes européens ont participé à ce programme.

Cette initiative a pu voir le jour parce qu'il existe historiquement une très forte collaboration entre le milieu scolaire et les Caisses d'Epargne européennes. « Apprendre la Bourse » offre aux jeunes, au cours de leur scolarité, l'occasion de se familiariser avec le monde des marchés financiers. La bourse est aujourd'hui une donnée économique incontournable. Mieux connaître le fonctionnement des marchés et les règles d'investissement de portefeuille, se familiariser avec le nouveau contexte européen, percevoir les conséquences des évolutions internationales sur la vie des entreprises (fusions-acquisitions, krachs ou euphories des marchés...), tels sont les objectifs d'« Apprendre la Bourse », qui participe ainsi d'un programme plus général d'éducation des jeunes à l'économie et aux questions d'argent.

Le concours « Apprendre la Bourse » est porté par le Groupement Européen des Caisses d'Epargne : ce sont 7 pays européens participants, plus de 43 000 équipes, des centaines de milliers d'élèves, plus d'un million d'ordres passés...

En France, c'est l'association Finances & Pédagogie qui initie depuis 1999 les contacts avec le réseau allemand.

L'édition 2009 du concours s'est déroulée d'octobre à décembre 2009 et a compté 8 régions françaises participantes, soit environ 350 équipes, 1800 élèves, ce qui représente l'implication d'une centaine d'établissements scolaires en France.

Le concours récompense, outre les meilleurs candidats de chaque région, une équipe lauréate au plan national. Celle-ci participe à une remise des prix entre toutes les équipes arrivées en tête dans chaque pays. Cette année, la meilleure équipe française partira à Trento, en Italie, du 12 au 14 mars. L'équipe lauréate française porte le nom de « Black Mamba » et vient du lycée Jeanne d'Arc de Bayeux en Normandie. Elle sera récompensée le jeudi 4 mars 2010 à Bayeux.

UN APPORT PEDAGOGIQUE CONFIRME PAR UNE ETUDE RECENTE

Chaque année, Finances & Pédagogie organise, avec le soutien des Caisses d'Epargne, le concours « Apprendre la Bourse », auprès des jeunes de 15 à 20 ans scolarisés dans les collèges, lycées et universités, et de leurs professeurs. Une étude réalisée avec l'institut CSA lors de l'édition 2009 renseigne sur l'apport éducatif et pédagogique du concours.

  • Les jeunes sont-ils attirés par la bourse ?

  • Quelle source d'information utilisent-ils pour se renseigner ?
  • Quels critères privilégient-ils pour choisir leurs titres ?
  • Quel est leur ressenti vis-à-vis des cours, des risques et des potentialités du marché boursier ?


Tel est l'objet de l'étude réalisée par Finances & Pédagogie, auprès d'élèves et de professeurs ayant participé au concours.


« Apprendre la Bourse » consiste, dans le cadre d'une compétition par équipes, à gérer un portefeuille fictif de titres choisis parmi 120 valeurs réelles, cotées sur les principales places européennes.


L'édition 2009 du concours, qui s'est déroulée d'octobre à décembre, a vu participer environ 350 équipes, soit 1800 élèves, issus d'une centaine d'établissements scolaires en France.

  • L'intérêt « a priori » pour la bourse

82 % des élèves ont le sentiment de mal connaitre le domaine de la bourse. Avant la participation au concours, une grande majorité des élèves n'était pas attirée par la bourse.

  • Les comportements adoptés dans la gestion d'un portefeuille boursier

La plupart des participants sont plutôt assidus dans la gestion de leur portefeuille, consultant au minimum une fois par semaine les cours des titres et les indices boursiers. Ils se montrent par ailleurs responsables, respectant toujours un équilibre entre potentiel de gain et prise de risque dans leurs choix de titres.
En effet, si le fort potentiel de gain constitue pour eux le premier critère d'achat des titres choisis (57%), ils privilégient également la notoriété, la réputation et le secteur d'activité de l'entreprise. D'autres critères s'avèrent importants dans le choix des titres, tels que la dimension internationale de l'entreprise, ou, dans une moindre mesure (9%), ses valeurs de « développement durable ».

  • Le choix des places boursières et la recherche d'information et de conseils

La plupart des compétiteurs (62%) choisissent d'acheter leurs titres à la Bourse de Paris, l'indice du CAC 40 étant probablement celui qui leur est le plus accessible compte-tenu de leur niveau d'information sur le marché. Plus de la moitié des participants effectuent donc des recherches sur les cours des titres et le fonctionnement des entreprises. A 75%, Internet est le canal de recherche d'information le plus utilisé, suivi par l'entourage (71% des professeurs déclarent avoir été sollicités), la presse et la télévision.

  • L'apport éducatif et pédagogique du concours

Ce concours permet de mieux comprendre le fonctionnement de la bourse, estiment 79 % des élèves, et celui des entreprises, pour 52 % d'entre eux. Les professeurs corroborent ce résultat en déclarant qu'il a permis à leurs élèves de mieux connaitre le mécanisme de l'offre et de la demande (87 %), l'impact des événements sur l'économie (84 %) et la différence entre une action et une obligation (55 %).


La moitié des participants se dit plus intéressée par la bourse et 64 % d'entre eux ont envie d'approfondir leurs connaissances. La bourse est considérée par beaucoup d'élèves (68 %) comme un placement risqué. Il leur parait donc logique de l'assortir d'une bonne connaissance de son fonctionnement. D'après eux (58 %), la bourse est également un moyen de participer au développement de l'économie.


Enfin, ce concours à un impact positif sur l'image des métiers bancaires et financiers, puisque 32 % des élèves affirment qu'il leur a donné envie de travailler dans une banque. En outre, les professeurs estiment que le concours est un bon complément à leur cours.


En termes d'image pour l'établissement financier à l'origine de ce programme, les résultats sont également très positifs. Les jeunes perçoivent les Caisses d'Epargne comme des organismes ouverts vers l'Europe (77%), modernes (71%) et qui s'intéressent aux jeunes (68%). Pour les professeurs, cette opération est une bonne démarche (48%) qui donne une bonne image de la Caisse d'Epargne.


FERMER