Comment créer et faire vivre votre association étudiante ?

Quelques pistes pratiques

Publié le 23 avril 2015
Comment créer et faire vivre votre association étudiante ?

Vous êtes responsables de micro-entreprises ou d'associations étudiantes, les cartes de visites constituent un excellent moyen pour promouvoir vos activités.

Elles vous aideront à tisser des relations plus professionnelles avec vos partenaires. Ces cartes personnalisées se positionnent comme la vitrine de votre association.

Mais avant, Capcampus, le portail de la communauté étudiante, vous livre des méthodes sur la création d'une association et les moyens pour la financer et la faire vivre.

Création d'une association

Elles sont nombreuses les associations qui naissent chaque jour. Mais combien en réalité sont légalement constituées ? Pourtant, créer une association étudiante répond à une démarche toute simple.

D'abord, déclarez votre association auprès de la préfecture de la ville où siège l'association. Le dossier de déclaration doit comporter : le titre de l'association (le nom, l'objet et la raison d'être de l'association) et ses statuts.
Les statuts, sont les vrais actes de création d'une association. Aussi, elles doivent se conformer à la loi. Vous trouverez sur Capcampus des modèles de statuts. Ces exemples vous aideront à bien positionner votre association.
La validation de tout le dossier se traduira par une déclaration dans le journal officiel. C'est cette déclaration qui atteste de l'existence effective de votre association.

Les stratégies de financement

La plupart des associations sont très souvent confrontées à des problèmes de financement. Hors sans moyens, une association ne peut véritablement fonctionner. Dès lors, comment trouver de l'argent et faire vivre votre association ?
De nombreux moyens existent pour financer vos activités. Il y a entre autres, les prêts ou les emprunts. Ainsi, si votre association dispose d'un compte bancaire, vous pouvez solliciter des prêts si vous apportez les garanties nécessaires à votre banque.
Vous pouvez aussi lancer des emprunts obligataires auprès des collectivités locales ou des particuliers. Toutefois, il faut préciser que ces deux modes de financement précités présentent des risques en cas de mauvaise gestion.
Alors vous pouvez opter pour les cotisations. Ce sont les principales sources de revenus des associations. C'est la méthode traditionnelle de financement.
Il y a aussi le mécénat ou le sponsoring. Donnez ainsi la possibilité à des institutions de vous appuyer dans le lancement de vos projets.
Au niveau du sponsoring par exemple, certaines entreprises vous fourniront des moyens, mais à une condition. Celle de faire leur publicité lors de vos activités.
Nous pouvons aussi énumérer d'autres types de sources de financement, notamment, les titres associatifs, les dotations ou le système D.
Il est important de le préciser, le système D est de loin le mode financement le plus prisé par les associations étudiantes. Il consiste à trouver de l'argent par tous les moyens.
Ainsi, vous pouvez organiser des jeux tombola, vendre des tee-shirts, des gadgets, de la nourriture, tout ce que vous pouvez imaginer de légal.

Comme vous avez pu le constater, la création d'une entreprise ou d'une association étudiante n'est pas si compliquée. Il suffit de vous conformer à la loi pour exercer de manière officielle et toute tranquillité.
Mieux, vous disposez de plusieurs pour financer, faire vivre votre association afin de vous rendre utile à la communauté.
Toutefois, pensez à commander des cartes de visites auprès d'Onlineprinters ou autres imprimeurs en ligne. Ces cartes faciliteront vos relations avec les partenaires sociaux. Ainsi, les rapports avec vos contacts seront encore plus solides et durables,


FERMER