Rechercher une Offre d'emploi

45% des jeunes tentés par l'entreprenariat

Lancement du mouvement pour les étudiants entrepreneurs : le MoovJee

Publié le 16 novembre 2009
45% des jeunes tentés par l'entreprenariat
On évalue à 70 000 le nombre de créateurs de moins de 30 ans en 2008, dont 20 000 de moins de 25 ans[1]. Entreprendre au démarrage de sa vie professionnelle est indéniablement une période favorable : les entrepreneurs ont peu d'engagements familiaux et financiers. Il existe donc un vrai potentiel qu'il convient d'encourager.

C'est pour promouvoir et soutenir l'entrepreneuriat des étudiants et des jeunes diplômés, du CAP au bac+5, toutes disciplines confondues, que le MoovJee voit le jour - à l’occasion des Journées de l’Entrepreneur - sous le haut patronage de Valérie PECRESSE, Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et d'Hervé NOVELLI, Secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de la Consommation.

 

  • Son objectif : faire de la création et reprise d'entreprise une option de vie professionnelle attractive au même titre que le salariat et faciliter la vie des étudiants qui ont sauté le pas.

74% des jeunes manquent d’information

Il y a de quoi faire ! Selon l’enquête réalisée par Opinion Way pour le MoovJee auprès de plus de 1000 jeunes, 45% des jeunes interrogés envisagent un jour de créer ou reprendre une entreprise mais 74% n’ont jamais été informés sur les dispositifs d’aide à la création.

Le 1er canal d’information reste donc l’établissement scolaire. Beaucoup reste donc à faire pour promouvoir l’entrepreneuriat auprès de ce public et pour leur délivrer l’information utile.

Un impact très limité de la crise sur leur désir de sauter le pas

Lorsqu’on les questionne sur les atouts dont ils disposent pour faire le grand saut, 55% mettent en avant leur capacité de travail et 52% leur enthousiasme. Concernant ceux qui leur manquent, ils citent bien sûr les moyens financiers (77%) et l’expérience (56%).

Le manque de liquidités de départ arrive en tête des obstacles à la création d’entreprise chez les jeunes, suivi par leur méconnaissance de la création.

Le contexte de crise économique actuel n’arrive qu’en 6ème position sur l’échelle des freins à la création.

 

  • Leurs motivations…

Interrogés sur les principales motivations qui les conduiraient à créer, l’envie de liberté arrive en tête avec 84% des réponses. Le fait de ne pas trouver d’emploi arrive en avant dernière position (53%), suivi par le fait que les entreprises d’aujourd’hui ne leur fassent pas envie (50% des réponses). Les jeunes qui songent à la création ne l’envisagent donc pas comme un second choix par défaut.

Le MoovJee pour lever les freins à la création

Le MoovJee, association qui s'adresse aux étudiants et aux jeunes diplômés jusqu’à 2 ans après la fin de leurs études, du CAP au bac+5, toutes disciplines confondues, ayant déjà créé ou repris leur entreprise ou s’y préparant, se positionne en complément de structures qui existent déjà en proposant aux étudiants une gamme de services d'accompagnement complète avec :

  • tutorat par des entrepreneurs expérimentés,
  • coaching par des experts métiers bénévoles (en marketing, développement commercial ...)
  • rencontres thématiques,
  • portail d'information en ligne,
  • organisation annuelle du Prix MoovJee de l’étudiant entrepreneur (ouvert à tous les jeunes âgés de 18 à 26 ans, en formation du CAP à Bac+5 et aux jeunes diplômés jusqu’à 2 ans après la fin de leurs études),
  • enquête annuelle auprès des jeunes,
  • réseau d'entreprises et d'établissements partenaires,
  • offres de services ou produits de partenaires conçues sur-mesure pour faciliter la vie professionnelle et personnelle des étudiants entrepreneurs.

L’accompagnement se déroule sur une période d'un an renouvelable.

www.moovjee.fr

 

  • Le Prix MoovJee

Les candidatures du Prix MoovJee, prix de l’étudiant entrepreneur, qui récompense les étudiants ayant franchi le pas de la création ou prêt à le faire, seront ouvertes à partir du 1er décembre 2009. 3 étudiants entrepreneurs seront distingués en mars prochain dans 3 catégories, avec, à la clef, des dotations financières allant de 5 000 euros à 10 000 euros, et du tutorat par un chef d’entreprise expérimenté.

www.prix-etudiant-entrepreneur.fr

 

  • Méthodologie de l’enquête :

Enquête en ligne réalisée par Opinion Way du 30 au octobre au 5 novembre 2009 auprès d’un échantillon représentatif de 1 011 lycéens de la filière professionnelle et étudiants selon la méthode des quotas au regard des critères de sexe et de type d’établissement, après stratification par académie.


FERMER