Étudiant, tous nos conseils pour monter son entreprise de construction


Les conseils pour les jeunes qui ont l'esprit d'entreprise et qui aime le secteur du bâtiment
Étudiant, tous nos conseils pour monter son entreprise de construction

La création d'une entreprise de construction comporte plusieurs spécificités et plusieurs étapes qu'il convient de de bien appréhender avant de se lancer. Voici ci-dessous quelques conseils afin que vous puissiez démarrer votre activité dans de bonnes conditions.

Quelles sont les qualifications et qualités nécessaires ?

Une entreprise de construction doit être placée sous le contrôle d'une personne justifiant d'une qualification professionnelle requise pour l'exercice du métier. Il est cependant possible d'exercer certains métiers du bâtiment sans avoir de diplôme.

Pour monter son entreprise de construction il faut avoir des notions en contrôle de gestion pour suivre les budgets de chaque chantier. L'entrepreneur doit aussi savoir chiffrer ses devis correctement pour être rentable sur ses chantiers.

Ensuite, il est bien entendu souhaitable que l'entrepreneur ait exercer dans le domaine durant plusieurs années pour maîtriser toutes les étapes d'un chantier.

Une étude de marché complète.

Réaliser une étude de marché est une étape indispensable pour créer son entreprise de construction. Celle-ci validera l'opportunité commerciale sur la zone d'implantation. Il faut donc pour cela connaitre l'offre et la demande du marché actuel. Il faut aussi se poser certaines questions qui portent sur : la concurrence sur la zone d'implantation, le type de chantiers (marchés publics, construction de maison particuliers, projets d'entreprises), la demande, les tarifs pratiqués par les concurrents, la main d'œuvre...

Pour quelle forme juridique opter ?

Le choix concernant la structure juridique de votre entreprise de construction doit être fait judicieusement.

Tout d'abord, il est possible de démarrer votre activité comme micro-entrepreneur. Il faut cependant savoir que la limite du plafond imposé dans ce cas précis est de 33 000 euros de chiffre d'affaires et qu'il n'est pas possible de récupérer de TVA.

Si vous décidez de créer votre entreprise à part entière, vous aurez les possibilités suivantes :

  • Seul : EURL, EIRL, SASU.
  • À plusieurs : SARL, SAS, SNC

L'immatriculation de l'entreprise.

Une fois que vous avez choisi votre statut juridique, vous devrez procéder à l'immatriculation de votre entreprise pour pouvoir enfin démarrer votre activité.

Pour cela vous devrez vous inscrire au répertoire des métiers, et dans ce cas vous devez avoir suivi obligatoirement un stage de préparation à l'installation. Il existe cependant certaines conditions qui peuvent vous dispenser de stage.

Lorsque toutes les pièces de vos dossiers sont complètes, vous devrez les déposer au CFE pour faire la demande d'immatriculation de votre entreprise pour enfin obtenir votre siret qui représentera la carte d'identité de votre entreprise.

Les assurances obligatoires et facultatives.

  • L'assurance décennale: La souscription d'un responsabilité civile décennale est obligatoire pour tous les constructeurs. Elle doit être souscrite avant le début du premier chantier. Cette assurance couvre pendant 10 ans après la réception des travaux, tous les dommages compromettant la solidité de l'ouvrage et rendant l'ouvrage impropre à sa destination.
  • L'assurance responsabilité civile professionnelle : Cette assurance couvre l'entreprise contre les risques de dommages causés aux clients et aux tiers avant et après la réception des travaux. Sa souscription est indispensable.
  • Autres assurances professionnelles : Il peut être judicieux de faire assurer son gros outillage (engins, véhicules, locaux). La souscription d'une assurance dans ce cas-là est aussi obligatoire.
 Publié le 11 octobre 2018

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Créer son Entreprise

Créer son Entreprise

Vous pensez que créer votre entreprise est un rêve inaccessible ??? Pas tant que ça : petit guide du créateur par Capcampus.

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+
FERMER