Rechercher une Offre d'emploi

La Spiruline : Interview de Vincent RIOUX producteur de Spiruline

Un entrepreneur qui embrasse un projet d'entreprise mixant humanisme et développement durable

Publié le 14 novembre 2008
La Spiruline : Interview de Vincent RIOUX producteur de Spiruline

capcampus

Pouvez vous en quelques mots présenter à nos lecteurs la Spiruline

Vincent Rioux

Algue microscopique en forme de spirale, la spiruline est une des premières formes de vie sur la planète Terre. On parle d'algue, c'est plus précisément une cyanobactérie, c'est à dire une bactérie réalisant la photosynthèse. L'origine de la Terre remontant à 4,5 milliards d'années, les cyanobactéries apparurent vers 3,5 milliards d'années. Et le miracle de la photosynthèse se produisit : grâce à l'énergie lumineuse, une bactérie est désormais capable de transformer le gaz carbonique en matière organique, au cours d'un processus complexe qui dégage de l'oxygène. Ceci a permit l'enrichissement de l'atmosphère en oxygène (O2) puis la formation d'ozone (O3) protégeant ainsi la Terre des rayonnements ionisants. Dans ces conditions, la complexification du vivant s'enchaîna jusqu'à ce jour. Trois milliards et demi d'années ont passé depuis l'apparition des cyanobactéries, que nous ne cesserons de remercier pour notre ciel bleu et oxygéné. Ces créatures primitives vivent encore parmi nous. Fossiles vivants, elles ont traversé le temps, identiques à elles mêmes pour l'essentiel. Celle qui nous intéresse ici, enroulée en spirale, longue d'à peine 1/2 millimètre, s'est installée dans des lacs salés de régions chaudes, pour le bonheur des riverains.

capcampus

Depuis quand cultivez vous cette micro-algue?

Vincent Rioux

En hiver 2005, lors d’un voyage au Mali avec de l’association Spirale Verte et Partage, je découvre la spiruline et toute sa richesse. Dès mon retour en France, je me renseigne auprès d’autres producteurs de spiruline. Pendant l’été 2005, je visite des fermes et j’apprends à maîtriser les techniques pour produire la spiruline. Cette culture respecte mes convictions : pas de pesticide, pas de pollution des sols, peu gourmande en eau et en énergie,… Et en comparaison avec les cultures de spiruline industrielles, la production paysanne effectue un séchage à basse température qui ne dénature ni les enzymes ni les vitamines de la spiruline. Aidé par l’APEAS et l'ADEAR 13 (associations ouvertes à ceux qui souhaitent agir pour une économie plus solidaire), j’obtiens la bourse ‘Défi jeunes’ qui va me permettre de commencer l’installation d'une ferme dans la plaine agricole d’Aubagne en hiver 2006. Les travaux avancent pas à pas ; ma famille, mes amis et d’autres producteurs de spiruline mettent la main à la pâte. La production et la distribution de spiruline commencent localement chez les particuliers et aussi en boutiques spécialisées au printemps 2006.

capcampus

Que faisiez vous avant de vous lancer dans cette aventure

Vincent Rioux

J’ai occupé une position d’attaché sectoriel (agriculture / agroalimentaire) au sein de la Mission économique de Riyad. En coordination avec les autres missions du Moyen-Orient, j’ai développé des relations avec les opérateurs publics et privés afin de promouvoir l’offre française et de faciliter son accès sur le marché saoudien. A ce titre, j’ai réalisé des enquêtes prospects (identification de partenaires potentiels) pour le compte de sociétés françaises et j’ai participé à plusieurs projets de coopération technique dont l’organisation d’une mission commerciale en France de sept hommes d’affaire Saoudiens sur le thème de l’agriculture biologique. De retour en France suite à mon séjour en Arabie saoudite, j’ai revu mes anciens camarades d’université dont la majeure partie travaillait dans l’agroalimentaire, les banques,… Leur travail reprend les mêmes « ingrédients » que ceux auxquels j’ai pu goûter. Les plus proches de l’agriculture sont conseillers dans des chambres ou pour des groupements de producteurs, la plupart expliquant comment « raisonner » les traitements chimiques… Mais ces traitements, loin d’être raisonnables, sont explosifs ( !) comme nous l’avons vu à l’époque à Toulouse avec AZF. Parallèlement à cela, un de mes amis s’était engagé depuis plusieurs années dans des actions pour le développement d’une école agricole pilote au Mali. Il m’a proposé de le rejoindre au Mali et de participer à diverses réalisations. C’est lors de ce séjour que j’ai découvert la spiruline, sa culture et ses vertus nutritives.


Comment consommer la Spiruline ? Pour qui?

Comment consommer la Spiruline ? Pour qui?

capcampus

Sous quelle forme commercialisez vous cet aliment?

Vincent Rioux

Je distribue la spiruline sous forme de paillettes. Je souligne que la plupart de la spiruline vendue France est en gélule ou bien en comprimé. Il existe une différence majeure entre la paillette et la gélule ou le comprimé : le séchage. La spiruline en paillette est séchée à basse température, cela assure une meilleure préservation des vitamines et phytonutriments et évite aussi le phénomène de destruction cellulaire lié à l'emploi des techniques de séchage dites "spray dry". En effet, le "spray dry" sèche la spiruline à plus de 100°C et donne comme produit fini de la poudre qui sera ensuite reconditionnée en gélule ou comprimé.


capcampus

Comment peut on le consommer?

Vincent Rioux

  • J'en prends combien ?

Il est conseillé de démarrer avec une demi cuillère à café par jour la première semaine. Vous pouvez ensuite continuer avec une cuillère à café bombée quotidiennement. En période d'effort physique, d'examen ou de grande fatigue, une cuillère à soupe par jour vous aidera à tenir le coup.

  • Les paillettes, je les consomme comment ?

La SPIRULINE accompagne idéalement les plats froids : vous pouvez la saupoudrer sur une salade ou un yaourt, ou encore la délayer dans une vinaigrette. Pour ceux qui ont du mal à mélanger la SPIRULINE aux aliments, le plus simple est de l'avaler, sans la mâcher, avec un verre d'eau ou de jus de fruit. Si les paillettes sont trop longues à votre goût, il suffit de les mixer brièvement.

  • NE PAS CHAUFFER la SPIRULINE sinon elle perd son potentiel nutritionnel.

  • Et après ? Ça se conserve comment ?

Gardée à l'abri de la lumière et à température ambiante, la SPIRULINE conserve toute sa valeur pendant deux ans.

  • Derniers conseils...

Le fer sera encore mieux fixé si vous accompagnez la SPIRULINE avec une source de vitamine C comme l'acérola, l'orange ou le kiwi. Si vous le pouvez, évitez de consommer dans la même heure de la SPIRULINE et du café ou du thé, ces derniers limitent l'absorption des phytonutriments.

capcampus

Quel est son intérêt pour les personnes âgées?

Vincent Rioux

A partir d'un certain âge, notre corps assimile moins bien certains micronutriments et certaines chaînes métaboliques au sein de nos cellules peuvent être défaillantes. La spiruline peut aider à rétablir ces déséquilibres car elle est très riche en une multitude de micronutriments (protéines, fer, bêtacarotène...) qui sont - et cela est extrêmement important - hautement assimilables.

capcampus

Et pour les jeunes par exemple les 18 - 25 ans?

Vincent Rioux

De même, la richesse en vitamine du groupe B et en minéraux, notamment le fer et le magnésium, aident à la concentration lors d'effort intellectuel. Par ailleurs, la spiruline intéresse beaucoup les sportifs qui les aidera dans la récupération après l'effort et aussi à augmenter leur endurance pendant l'effort. A ce propos, je sponsorise deux coureurs de fond, l'un spécialisé dans les marathon, l'autre dans les raids.



Entre nous ...

Entre nous ...

capcampus

Combien de temps faut il pour amener à maturité cette algue?

Vincent Rioux

La spiruline est une algue microscopique qui dans des conditions optimales de température (30 à 37°C) et de lumière (plein soleil) se développe très rapidement : sa masse peut croître jusqu'à 20% par jour. On ne commencera à récolter un bassin que lorsque que la concentration en spiruline sera satisfaisante. Ce délai dépend de la quantité de spiruline que l'on a à sa disposition en début de saison. La culture de la spiruline est saisonnière, du mois de mai à novembre environ. On conserve en hiver un échantillon liquide de spiruline ou bien même un bassin qui végètera pendant la saison froide. A partir de cela, on redémarrera la production au printemps. En cas de pépin, on s'échange la souche de spiruline entre producteurs. Je vois que vous êtes sur CARQUEIRANNE. Et bien il existe une association de producteurs de spiruline (FILAO) qui regroupe une 15aines de producteurs basés essentiellement dans le Var.

capcampus

Quel est le volume de votre production annuelle?

Vincent Rioux

Je cultive 4 bassins de 100m² chacun. La règle voudrait que je récolte 100 kg de spiruline par an et par bassin soit 400 kg. La réalité est tout autre. L'an dernier j'ai produit environ 200 kg de spiruline et cette saison 2008 n'a pas été très bonne, je n'ai récolté que 50 kg de spiruline : j'ai dû faire face à de nombreux problèmes de production. Cette situation m'a poussé à tisser des liens avec un producteur de spiruline que j'ai rencontré cet hiver en Inde. En effet, je suis parti aider une ONG indienne au démarrage d'une culture de spiruline qui est ensuite distribuée aux enfants du village. Lors de ce séjour, j'ai visité quelques fermes à spiruline et j'ai aussi passé beaucoup de temps avec un producteur de spiruline installé depuis plusieurs années. Avec lui, je commence un partenariat.

capcampus

Cela nécessite-t-il une grande exploitation?

Vincent Rioux

Ce n'est pas tant la taille qui importe mais la bonne santé de la culture. Je pense qu'une surface d'environ 400m² pour une personne semble raisonnable.

capcampus

Envisagez vous une diversification?

Vincent Rioux

Aujourd'hui, j'envisage de compléter les recettes de ma production à Aubagne en pérennisant mon partenariat avec la ferme en Inde.

capcampus

Votre pire souvenir d'entrepreneur dans cette aventure?

Vincent Rioux

Quoi de plus désagréable que de voir ses bassins de spiruline « virer » de couleur et ne pas comprendre comment les sauver.

capcampus

Et le meilleur?

Vincent Rioux

Mon départ pour l'Inde et avoir le sentiment de boucler une boucle.

capcampus

Un dernier mot à nos lecteurs?

Vincent Rioux

La spiruline est un aliment fabuleux de par sa composition nutritionnelle, sa conduite culturale et les liens qu'elle permet de tisser. Notre région est assez propice pour la cultiver mais il faut bien prendre en compte que sa culture ne nous a pas encore révélée tous ses mystères.



FERMER