Centrale LILLE veut stimuler la création d'entreprise

L’ITEEM provoque la rencontre entre ses élèves ingénieurs et les chercheurs de Centrale Lille pour dynamiser la création de spin-off

Publié le 14 février 2022

Conformément à ses priorités stratégiques pour 2022, l'ITEEM, école interne de Centrale Lille délivrant une formation d'Ingénieur Manager Entrepreneur post-bac en 5 ans co-construite avec SKEMA Business School, propose un nouveau dispositif pédagogique pour multiplier les liens entre formation et recherche. Avec l'appui de la Direction de la valorisation et de l'innovation de Centrale Lille, elle dévoile un nouveau dispositif de formation doublement vertueux : il va permettre d'aider certains de ses élèves ingénieurs à lancer un projet de création d'entreprise à forte intensité technologique et en même temps, de valoriser les travaux de recherche et les brevets des laboratoires dont Centrale Lille est co-tutelle.

« Dans de nombreuses écoles d'ingénieurs, la valorisation est corrélée aux parcours doctoraux et à la recherche, mais peu avec la formation d'ingénieur. Avec 7 laboratoires de premier plan, Centrale Lille dispose d'un terreau particulièrement riche pour la création de start-up. Nos élèves de l'ITEEM qui acquièrent des compétences d'innovation et d'entrepreneuriat ont le profil adéquat pour diriger ce type d'entreprise de hautes technologies. Notre objectif est de les sensibiliser dès le milieu de leur formation aux opportunités offertes par le monde de la recherche et de les faire monter en compétence progressivement pour qu'ils osent saisir et porter sur le marché les innovations à fort potentiel qui en sont issues », explique Hervé Camus, Directeur de l'ITEEM.

Depuis la rentrée 2021, les ITEEMiens de 3e année participent à la journée de sensibilisation au monde de la recherche organisée par Centrale Lille. L'objectif est de comprendre les spécificités de la recherche, de connaître les sujets sur lesquels travaillent leurs enseignants en parallèle des cours dispensés et de percevoir le potentiel d'innovations qui sont à porter sur le marché.

A compter de l'année universitaire 2022-2023, les ITEEMiens de 4e année suivront au début du second semestre, soit à leur retour de stage effectué à l'international, un challenge d'une semaine pour développer leurs compétences d'innovateur. Ils travailleront en binôme avec des chercheurs de Centrale Lille sur l'élaboration de projets d'entreprise à partir de technologies issues des laboratoires mais non encore valorisées. L'objectif est d'identifier des usages possibles desdites technologies, voire de proposer des concepts de prototype. Les élèves ayant déjà en tête un projet d'entreprise pourront quant à eux sourcer des innovations susceptibles d'en accroître la dimension « haute technologie ».

« Avec ce challenge, nous accompagnons nos élèves ingénieurs dans une démarche entrepreneuriale originale, à forte connotation scientifique et technologique. Nous les aidons à trouver des idées originales en piochant dans un portefeuille d'innovations à fort potentiel. Pour l'établissement, cela constitue une impulsion supplémentaire en faveur de la création de spin-off à partir des innovations de nos laboratoires et de nos chercheurs. La rencontre de ces deux mondes ne peut être que bénéfique pour chacun. », explique Sébastien Paul, Directeur de la valorisation et de l'innovation à Centrale Lille.

En 5e année, les ITEEMiens pourront, s'ils le souhaitent, poursuivre le développement de leur projet d'entreprise dans le cadre du parcours «Entrepreneur». S'ils optent pour le statut national d'étudiant entrepreneur, ils pourront mener leur projet d'entreprise en tant stage de fin d'études. Ils bénéficieront d'un accompagnement scientifique de la part du chercheur porteur de l'innovation et des équipes enseignantes.


Ecoles d'ingénieurs


Annuaire des Ecoles d'ingénieur, avec capcampus, le site portail de la communauté étudiante et des grandes écoles : Moteur des écoles d'ingénieur et l'actualité des campus coté ingé !