Des drones à l'ISAE


Toulouse Tech Transfer lance un nouveau projet avec Survey Copter et l'ISAE
Des drones à l'ISAE

Toulouse Tech Transfer (TTT), la Société d'Accélération du Transfert de Technologies (SATT) de Midi-Pyrénées, vient de signer un accord de licence avec Survey Copter, fabricants de systèmes téléopérés, et l'Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace (ISAE). Véritable interface entre les différents acteurs, TTT va permettre à Survey Copter d'acquérir une nouvelle technologie issue de l'ISAE et ainsi de développer un mini drone, le MAVion Roll & Fly, pour conquérir de nouveaux marchés dans le domaine civil.

Des drones plus agiles aux multiples fonctions

Les drones proposés sur le marché sont utilisés majoritairement par les forces militaires et paramilitaires.

Depuis la nouvelle loi sur l'ouverture de l'espace aérien d'avril 2012, les mini drones sont dorénavant autorisés pour des applications civiles.

Cependant, ces drones présentent de fortes lacunes dans la surveillance d'espaces clos dits "hostiles" (incendie, radioactivité, prise d'otage, présence d'un forcené, difficulté d'accès pour l'homme, etc.). Interpellés par cet état des lieux, l'ISAE, TTT et Survey Copter mènent ensemble un projet de développement d'une nouvelle génération de drones capables de voler et de rouler sur les murs ou les plafonds, tout en étant suffisamment robustes pour résister à des milieux très hostiles. Ce nouvel outil, le MAVion Roll & Fly, permettra ainsi d'effectuer des missions de surveillance plus complètes. « D'un bâtiment avec prise d'otages, à l'intervention dans une entreprise à risques venant de subir un sinistre ou encore pour des opérations de déminage ou de simple surveillance civile, le drone permet de mener à bien des missions de surveillance dans des lieux confinés sans mettre en danger des hommes ou des femmes. En quelques secondes, le drone transmet des visuels permettant un repérage optimal et un meilleur contrôle de la situation», explique Jean-Marc Masenelli, Directeur Général de Survey Copter.

La recherche au service de la compétitivité des entreprises françaises

Ce projet de nouvelle génération de drone a pu émerger grâce à TTT, dont la mission est précisément de créer de la valeur économique à partir des travaux issus des laboratoires publics régionaux, en rendant les résultats de recherche plus attractifs pour les entreprises.

"Nous avons été contactés par TTT qui nous a présentés un prototype du drone conçu par l'ISAE et avons tout de suite été convaincus de son potentiel. TTT nous permet ainsi de renforcer notre compétitivité avec un produit innovant sur un marché mondial très concurrentiel. Cela renforce notre image de marque de société innovante auprès de nos clients et prospects. La recherche française - via l'ISAE - est mise à profit et va permettre de booster nos ventes en France et nos exportations sur ce marché majoritairement américain et israélien", complète Jean-Marc Masenelli, Directeur Général de Survey Copter.

En plus de l'identification de la technologie et de la mise en relation des différentes acteurs, TTT a permis l'éclosion du projet en apportant des moyens humains et techniques et en assurant le pilotage du programme de maturation. Grâce à ce soutien, la technologie issue de l'ISAE sera exploitable par Survey Copter dans un délai de 12 à 18 mois.

TTT permet ainsi d'accélérer le développement et le temps d'accès sur le marché de cette nouvelle génération de drones tout en réduisant les risques techniques, commerciaux et financiers de Survey Copter.

« A l'ISAE, nous sommes très investis dans la recherche de concepts originaux de drones. Cependant, nous ne disposions pas des moyens nécessaires pour les rendre accessibles au monde industriel. C'est pourquoi nous avons contacté TTT pour développer le MAVion Roll & Fly, ce mini-drone dédié à l'exploration d'espaces clos inappropriés à l'homme. TTT nous a soutenus dans toutes les phases de maturation : du dépôt de brevet au développement du concept avec notre partenaire industriel, Survey Copter. Ce partenariat a permis l'aboutissement de notre projet et nous sommes ravis qu'il puisse, dans un avenir proche, être commercialisé par une entreprise française », explique Frédéric Thivet, Directeur de la recherche à l'ISAE.

En savoir plus Publié le 21 septembre 2016

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Ecoles d'ingénieurs

Ecoles d'ingénieurs

Annuaire des Ecoles d'ingénieur, avec capcampus, le site portail de la communauté étudiante et des grandes écoles : Moteur des écoles d'ingénieur et l'actualité des campus coté ingé !

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Rechercher sur capcampus

FERMER