L'armée organise la 1re journée de cyberdéfense à l'EPITA


enjeux de la cyberdéfense par les différents corps d'armée
L'armée organise la 1re journée de cyberdéfense à l'EPITA

A la rentrée 2012, lors des Universités d'été de la Défense, un réseau de réservistes constitué de volontaires spécialisés en cyberdéfense a été créé. Une des missions de ce groupe « ...expliquer la dimension stratégique de ce domaine en pleine expansion, y préciser la place des armées et de donner des clés de compréhension des différents enjeux » (source defense.gouv.fr)

 

Le ministère de la Défense et la réserve citoyenne de cyberdéfense ont choisi l'EPITA, l'école d'ingénieurs du numérique (membre de IONIS Education Group), afin d'organiser, le jeudi 14 février, la « première journée de la réserve citoyenne en cyberdéfense ». Plus de 250 étudiants de l'école étaient présents pour participer à cet événement.

 

 

Déroulé de la journée

 

 

A l'initiative du contre-amiral Arnaud Coustillière, du colonel (R) Luc-François Salvador et du capitaine (R) Sébastien Bombal, cette journée a été organisée en deux parties :

 

-         une matinée de présentation aux étudiants de l'EPITA des enjeux de la cyberdéfense par les différents corps d'armée ainsi que par l'Etat-major, la DGA (Direction générale de l'armement) ou encore le CALID (Centre d'analyse de lutte informatique défensive);

 

-           une après-midi d'échanges afin de créer un laboratoire d'idées autour de ces jeunes élèves ingénieurs.

 

 

 

L'opération visait également à favoriser et renforcer le lien Défense - Nation et notamment le réseau cyberdéfense de la réserve citoyenne.

 

 

 

Pourquoi le choix de l'EPITA ?

 

 

Des autorités du domaine des différents corps de l'armée et du réseau « RC Cyber » (Armée de Terre, Marine nationale, DGA, etc.) ont évoqué comment, pour chacun d'entre eux, les technologies du numérique avaient envahi leur domaine et comment ils avaient élaboré des stratégies de protection contre toutes les cyber-menaces. L'après-midi, des ateliers dirigés par un réserviste ou un militaire avec des groupes d'étudiants de l'école ont permis de collecter leurs idées, leurs opinions sur le sujet ainsi que leurs motivations.

 

 

 

Pour l'EPITA, recevoir un tel événement s'inscrit dans la droite ligne du positionnement affiché par l'école en matière de sécurité informatique. L'une des majeures de l'EPITA, la majeure « Systèmes, Réseaux et Sécurité » (SRS) répond à la très forte attente du marché en matière de sécurité et nombre d'anciens de l'école effectuent leur carrière au sein du ministère de la Défense ou bien dans des entreprises et des institutions qui lui sont liées. De plus, l'un des trois laboratoires de recherche de l'école, le Laboratoire Système de l'EPITA (LSE), est spécialisé dans ces problématiques et a noué de nombreux partenariats avec des acteurs de la sécurité et de la défense nationale.

 

 

 

Cet évènement auprès des futurs ingénieurs en informatique de l'EPITA est un moyen pour les services de l'État de réaffirmer le caractère prioritaire de la cyberdéfense comme enjeu de défense nationale. La cyberdéfense représente en effet une nouvelle dimension dans laquelle les ingénieurs en informatique, dans le domaine de la sécurité notamment, constituent une force incontournable.

 

 

 

En savoir plus Publié le 21 février 2013

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Ecoles d'ingénieurs

Ecoles d'ingénieurs

Annuaire des Ecoles d'ingénieur, avec capcampus, le site portail de la communauté étudiante et des grandes écoles : Moteur des écoles d'ingénieur et l'actualité des campus coté ingé !

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Rechercher sur capcampus

FERMER