Le réseau d'écoles d'ingénieurs Fésia devient France Agro3


3 900 élèves ingénieurs accueillis!
Le réseau d'écoles d'ingénieurs Fésia devient France Agro3


Le réseau d'écoles d'ingénieurs Fésia
devient France Agro3


Fort de 560 salariés et de 187 Enseignants-Chercheurs, le réseau de grandes écoles d'ingénieurs Fésia change de nom en 2018 pour devenir France Agro3. La Fédération, qui souhaite susciter de nouvelles vocations parmi les bacheliers, accueille 3 900 élèves ingénieurs, augmente régulièrement ses effectifs depuis plusieurs années et gagne en visibilité lors de son intégration à la plateforme d'admissions ParcourSup en devenant la référence Ingénieur Agronome post-bac.



France Agro3 : un tiers des ingénieurs agronomes formés chaque année



Réseau majeur dans l'Enseignement Supérieur Agricole français, la Fédération Fésia a été fondée en 1984 et certaines de ses écoles membres ont plus de 100 ans d'existence.
France Agro3 fédère 4 écoles d'ingénieurs : l'ESA à Angers, l'ISA - YNCREA Hauts de France à Lille, l'ISARA à Lyon et Avignon et l'Ecole d'Ingénieurs de PURPAN à Toulouse. Fortes d'une longue expérience des problématiques agricoles, agroalimentaires, environnementales, les quatre écoles proposent aux jeunes, après le bac (S/ES option maths/STAV/STL/STI2D), cinq années de formation scientifique, professionnelle et également humaine.

« Nous recrutons des étudiants de niveaux Bac à bac +4 : étudiants d'universités françaises et internationales, élèves de classes préparatoires, de BTS, d'IUT, de licences professionnelles. À tous les échelons, nous plaçons la motivation au même rang que les résultats académiques », explique Olivier de LACHAPELLE, Président du groupement France Agro3.

Les quatre écoles d'ingénieurs du groupement rejoindront en 2019 la plateforme d'admissions ParcourSup pour être plus visibles auprès des lycéens et leur permettre, en constituant un seul dossier d'admission, d'avoir accès aux quatre établissements du réseau.
Avec près de 30% des ingénieurs agronomes diplômés en France et un taux d'employabilité de 95% à 6 mois, France Agro3 entend renforcer son attractivité dans le paysage des grandes écoles d'ingénieurs.


Un nouveau nom pour intégrer les mutations d'une filière d'excellence française



Ce changement d'identité intervient dans le contexte à forts enjeux des Etats généraux de l'Alimentation. Demain, plus que jamais, l'ingénieur agronome occupera une place décisive dans les entreprises de la filière alimentaire, notamment dans des métiers qui n'existent peut-être pas encore aujourd'hui. Face aux nouvelles attentes des consommateurs, les jeunes diplômés sont attendus dans des fonctions diverses (production, R&D, conseil, évaluation, management environnemental, supply chain, management de la qualité, marketing, commerciales et technico commerciales, etc.).



Le nouveau nom du groupement prend ses racines dans trois champs de compétences fondamentaux :

  • Agro Ecologie. Si le respect de l'environnement est un enjeu planétaire, les innovations techniques et biologiques ainsi que la compréhension des dynamiques économiques et sociales seront les supports de la transition agricole.
  • Agro Ressources. Demain, les productions agricoles seront plus saines, plus sûres et devront assurer à la fois rentabilité et responsabilité de la parcelle à l'exploitation, ainsi qu'au niveau des filières et des territoires.
  • Agro Alimentaire. La finalité des transformations doit à la fois servir à nourrir la population mondiale tout en valorisant le modèle alimentaire français.

L'influence de la France sur les questions d'agriculture, d'alimentation, d'environnement et des sciences du vivant n'est plus à démontrer.

La filière alimentaire est le 1er employeur de France avec plus de 3 millions d'emplois. « Á l'heure où les défis agroenvironnementaux concernent toute la planète et où les attentes du consommateur n'ont jamais été aussi fortes, il nous semble fondamental de préparer les futurs ingénieurs agronomes à la prise en compte des nouveaux enjeux planétaires et sociétaux », ajoute Pascal DESAMAIS, Vice-Président de France Agro3.

L'innovation pédagogique et l'International au cœur de l'offre de formation



Grâce au lien très fort qu'il entretient avec les milieux professionnels, le réseau France Agro3 veut se positionner comme un véritable acteur des mutations de la filière. Les écoles de France Agro3 misent également sur la complémentarité de leurs savoir-faire en Recherche et Innovation, axe prioritaire d'excellence de l'enseignement et outil majeur de proximité avec les entreprises.

Participant à l'activité de 12 pôles de compétitivité, les enseignants-chercheurs bénéficient de partenariats avec des centres de recherche comme l'INRA, le CIRAD, le CNRS, l'Institut Pasteur, et des universités internationales prestigieuses comme Wageningen aux Pays-Bas, Louvain la Neuve en Belgique ou encore ESALQ au Brésil, CORNELL aux Etats Unis. Leurs activités sont ainsi reconnues par la communauté scientifique internationale.

En savoir plus Publié le 05 novembre 2018

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Ecoles d'ingénieurs

Ecoles d'ingénieurs

Annuaire des Ecoles d'ingénieur, avec capcampus, le site portail de la communauté étudiante et des grandes écoles : Moteur des écoles d'ingénieur et l'actualité des campus coté ingé !

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+

Rechercher sur capcampus

FERMER