Prix pour la diversité dans les programmes d'études d'ingénieur

Airbus et le Global Engineering Deans Council remettent leur tout premier prix pour la diversité dans les programmes d’études d’ingénieur

Publié le 22 octobre 2013

Une représentante de la Wichita State University est sélectionnée pour son initiative visant à accroître la diversité dans les programmes d’études d’ingénieur

 

Airbus, principal avionneur mondial, et le conseil mondial des doyens des facultés et écoles d’ingénieurs (GEDC - Global Engineering Deans Council), organisation internationale majeure spécialisée dans les programmes d’études d’ingénieur, ont décerné à Ana Lazarin, de la Wichita State University (WSU), aux Etats-Unis, leur tout premier ‘GEDC Airbus Prix de la Diversité ». L’annonce a été faite le 21 octobre 2013 à l’occasion de la conférence annuelle du GEDC, qui s’est tenue à l’Art Institute de Chicago.

 

Ana Lazarin a été reconnue pour ses actions, ses programmes de recrutement et de rétention qu’elle a mis en place et qui ont permis d’accroître de 91 pour cent le nombre d’étudiants appartenant à des minorités sous-représentées au sein du College of Engineering de la WSU, au cours des 5 dernières années.

 

Ce prix a été créé par Airbus et le GEDC dans le but de récompenser les personnes ayant mené une action proactive encourageant les étudiants à poursuivre avec succès des études d’ingénieur, quels que soient leur profil, leur genre, leur origine socioculturelle, leur nationalité, leur culture ou leur handicap éventuel. L’objectif à long terme est d’assurer que l’industrie reflète la diversité des communautés qu’elle dessert, et de faire reconnaître cette diversité en tant que source d’innovation, essentielle pour la croissance future.

 

“Parmi les 59 000 employés d’Airbus, nous comptons quelque 100 nationalités et plus de 20 langues parlées. Nous avons constaté que la diversité dans l’entreprise favorise l'innovation et la performance qui sont essentiels à notre industrie”, a déclaré Charles Champion, Executive Vice President Engineering d’Airbus. “Les trois finalistes ont mis en place des programmes motivants qui font une réelle différence. Leur engagement personnel est impressionnant et reflète la détermination d’Airbus à développer la diversité au sein de ses effectifs.”

 

“La forte demande en ingénieurs dans le monde implique que l’industrie attire et retienne un réservoir de talents de plus en plus diversifiés”, a ajouté Sarah Rajala, doyenne Engineering de l’Iowa State University et Présidente du GEDC. “Nous espérons qu’un nombre croissant d’enseignants seront encouragés à relever ce défi comme l’a fait Ana, pour faire en sorte que les ingénieurs diplômés reflètent la société dans laquelle nous vivons, travaillons et enseignons.”

 

Ana Lazarin recevra 10 000 dollars destinés à soutenir la poursuite de ses travaux dans ce domaine, et 1 500 dollars seront remis à chacune des deux autres finalistes des universités de Notre Dame aux Etats-Unis, et de Séville, en Espagne.

 

Un comité d’évaluation, piloté par Charles Champion et composé d’experts des universités et de l’industrie, a rencontré les finalistes à Chicago et sélectionné la lauréate. Outre la récompense financière, Ana sera invitée en tant que VIP d’Airbus au cours de l’année à
venir. A cette occasion, elle visitera l’un des sites de production majeurs et rencontrera des dirigeants d’Airbus.


FERMER