Télécom SudParis ouvre sa formation d'ingénieur par l'apprentissage à la rentrée 2013


titre d’ingénieur de spécialité « Réseaux » par l’apprentissage
Télécom SudParis ouvre sa formation d'ingénieur par l'apprentissage à la rentrée 2013

Des jeunes titulaires de DUT ou de BTS pourront à la rentrée 2013 s’engager dans une  nouvelle formation d’ingénieur dans le domaine porteur des Réseaux très haut débit.
Télécom SudParis vient en effet de recevoir l’avis favorable de la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) pour délivrer le titre d’ingénieur de spécialité « Réseaux » par l’apprentissage, ainsi que la confirmation du soutien financier de la Région Ile-de-France.

« L’enjeu de former des professionnels des Réseaux, plus particulièrement dans le  domaine du très haut débit, est crucial pour la réalisation du Plan National Très Haut Débit » explique Claude Villard, Directeur du programme ingénieur. « Ce plan prévoit en  effet d’apporter la fibre optique dans tous les foyers français d’ici 2025 » précise-t-il.

L'élève-ingénieur bénéficiera du statut d'apprenti pendant les 36 mois de sa formation. Les 1800 heures d’enseignement sont structurées en 3 domaines : Sciences pour l’ingénieur (28%), Culture d’entreprise et ouverture (32%) et Spécialité réseaux (40%). Durant les deux premières années, l’alternance est organisée en 3 jours en entreprise et 2 jours à l’école.
En dernière année, outre les onze semaines de spécialisation, l’apprenti effectuera un stage ingénieur de six mois en entreprise.

Un large ensemble d’acteurs économiques a contribué à l’élaboration des compétences à acquérir au travers de cette formation : Altran, Orange, Setec Is, Société Générale, Accenture, Spie, Tactis, TF1, Stéria, Verizon, Alcatel Lucent, Ozitem, etc. Cette initiative a également reçu également le soutien du Conseil général de Seine et Marne, du Conseil général de l’Essonne, de la Ville d’Evry, du Syntec Numérique, d’OpticsValley, d’Unetel-RST et du Crédo.



Télécom SudParis s’appuie sur son excellence dans le domaine des Réseaux et sur son expérience de l’apprentissage* pour dispenser cette formation au meilleur niveau. Elle s’est associée au CFA EVE, Centre de formation des apprentis reconnu ISO 9001 pour la qualité de son encadrement et à l’ENSIIE**, école associée à l’Institut Mines-Télécom.

Le cursus sera gratuit et l’apprenti percevra un salaire entre 41% et 100 % du Smic selon les critères conventionnels.

Le recrutement académique des apprentis se fera sur dossier, puis entretien de motivation et test d’anglais. L’objectif est de recruter 15 apprentis par an. Parmi les étudiants ciblés, ceux issus des DUT Réseaux et télécommunications, Génie électrique et informatique industrielle, et des BTS Informatique et réseaux pour l’Industrie et les services techniques, Services informatiques aux organisations, Spécialité solutions d’infrastructure, systèmes et réseaux. Le dépôt des candidatures doit se faire avant fin mai.

« Télécom SudParis est très attachée à la diversité de ses recrutements. Cette nouvelle formation nous permet de les élargir tout en répondant à une demande forte des entreprises » indique Christophe Digne, Directeur de Télécom SudParis.

En savoir plus Publié le 08 avril 2013

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Ecoles d'ingénieurs

Ecoles d'ingénieurs

Annuaire des Ecoles d'ingénieur, avec capcampus, le site portail de la communauté étudiante et des grandes écoles : Moteur des écoles d'ingénieur et l'actualité des campus coté ingé !

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Rechercher sur capcampus

FERMER