Plus de 14 000 candidats dans le monde ont réussi le niveau III des examens de Chartered Financial Analyst (CFA)

Quelque 55 000 candidats dans le monde ont réussi les examens de CFA des niveaux I, II et III

Publié le 25 août 2014

Le CFA Institute, l'association internationale pour les professionnels de l'investissement qui définit les standards les plus élevés en matière d'éthique, de formation et d'excellence professionnelle - vient de l'annoncer: cette année, 54% des 26 882 candidats qui se sont présentés à travers le monde au troisième examen (level III) pour devenir Chartered Financial Analyst (CFA) l'ont réussi. Les nouveaux certifiés disposant des quatre ans d'expérience professionnelle requise pourront porter le titre de « Chartered Financial Analyst ».

En 2014, ce sont en tout 118 683 candidats répartis dans 255 centres d'examens, 196 villes et 91 pays qui se sont présentés à un des trois niveaux d'examen CFA et 54 758 l'ont réussi.

En France, 1671 candidats se sont présentés à l'examen cette année. En Europe Continentale, la France se situe ainsi en première position, devant l'Allemagne (1563 candidats) et la Suisse (1348). « Nous félicitons les lauréats pour leur travail, leur implication et leur engagement en faveur de l'éthique. Les candidats se sont ainsi associés aux efforts déployés par le CFA Institute pour façonner un monde de la finance plus digne de confiance, servant davantage les intérêts de la société » affirme Philippe Maupas, CFA, Président de CFA Society France.

De candidat CFA à Charterholder: un énorme engagement requis

Pour décrocher la certification CFA, les candidats doivent se soumettre à trois examens successifs de six heures chacun, considérés comme les plus ardus dans le secteur de l'investissement. Les candidats doivent maîtriser l'éthique et les standards professionnels, les normes comptables et l'analyse financière, la finance d'entreprise, l'analyse financière fondamentale et quantitative (actions, obligations, placements alternatifs, dérivés), la gestion de

portefeuille et la gestion de patrimoine. Depuis la création du programme en 1963, le CFA Institute a déjà fait passer plus d'un million d'examens.

L'examen de niveau I a lieu deux fois par an et les examens de niveaux II et III ont lieu une fois par an. L'examen de niveau I consiste en un questionnaire à choix multiples. Le niveau II propose une série de questions à choix multiples (posées à la suite de mini études de cas/scénarios détaillés) et le niveau III se compose pour moitié de questions à choix multiples et pour moitié de questions de synthèse. En moyenne, les candidats déclarent passer plus de 300 heures d'étude par niveau préparé. Les candidats CFA mettent en général quatre ans pour réussir les trois examens requis. Lorsqu'on demande aux candidats la principale motivation qui les a poussés à se présenter à l'examen CFA, les trois raisons qui ressortent sont l'avancement professionnel, un niveau plus élevé de connaissances et de meilleures perspectives d'embauche.


Taux de réussite par niveau



FERMER