Rechercher une Offre d'emploi

Interview de Joelle Coston, agence ANPE Jeunes.

L'ANPE chouchoute les étudiants...

Publié le 09 août 2007
Interview de Joelle Coston, agence ANPE Jeunes.
Joelle COSTON membre de l’ANPE Jeune présente le partenariat ANPE/CROUS.


Capcampus
En moyenne, combien d’étudiants sont recrutés par an grâce à vos services ?

Joelle Coston :
L’année dernière nous avions 16 000 offres de jobs et donc en moyenne 15 000 étudiants placés.


Capcampus
Ce partenariat concerne-t-il tous les étudiants ?

Joelle Coston :
Oui tout à fait, il concerne tous les étudiants, de toutes les formations.


Capcampus
Pourquoi se diriger vers la cellule ANPE/CROUS plutôt que vers l’agence ANPE la plus proche ?

Joelle Coston :
La cellule ANPE/CROUS est essentiellement orientée vers un public étudiant. Donc la différence réside dans leur statut, ils ne sont pas demandeurs d’emploi contrairement aux personnes qui se présentent en agence.
La cellule ANPE/CROUS est un service adapté aux étudiants et à leurs contraintes.


Capcampus
Sont-ils formés à la recherche d’emploi (CV, lettre de motivation, simulation d’entretien) ?

Joelle Coston :
Il existe des ateliers de mise en pratique : CV, lettre de motivation, projet, embauche…Il s’agit d’une aide, pas d’une formation poussée comme dans une agence.


Capcampus
Existe-t-il un suivi individualisé ? Les étudiants possèdent-ils un dossier personnel ?

Joelle Coston :
La cellule ANPE/CROUS est là pour répondre aux questions des étudiants, donc le suivi est individuel de fait. Toutefois, ces derniers ne possèdent pas de dossiers personnels comme en agence. Notre objectif est de récupérer un maximum d’offres d’emplois pour les mettre à disposition des étudiants le plus vite possible.


Capcampus
Quels types d’emploi trouvent-ils ?

Joelle Coston :
Tous types de contrats sont proposés : ponctuel, mi-temps, plusieurs mois, les week-ends…Tous les secteurs sont représentés. Mais la recherche est plus difficile dans un domaine ciblé, il est plus facile de trouver un job alimentaire qu’un job spécifique en architecture par exemple. Mais c’est possible, cela demande juste plus de temps.


Capcampus
Sont-ils adaptés à l’emploi du temps d’un étudiant ?

Joelle Coston :
Oui c’est out l’intérêt de notre présence. Nous travaillons uniquement avec les étudiants donc l’emploi du temps et évidement pris en compte.


Capcampus
Quels contrats signent-ils en général ? Bénéficient-ils d’avantages sociaux et financiers ?

Joelle Coston :
Du CDD au CDI, les étudiants sont salariés de l’entreprise, ils jouissent donc de la législation du travail (prime de précarité, congés payés…)


Capcampus
Peuvent-ils trouver des stages grâce à ce partenariat ?

Joelle Coston :
Oui, on en reçoit en moyenne 4 ou 5 par mois. Mais ce n’est pas notre priorité.


Capcampus
Un petit mot pour terminer ?

Joelle Coston :
Les étudiants ont trop souvent tendance à assimiler l’ANPE et le chômage. Il existe de nombreuses offres d’emploi et celles-ci sont à votre disposition sur la borne Internet, au CIDJ et au CROUS. Mais attention, elles partent très vite !

Retrouvez toute l’équipe de la cellule ANPE/CROUS ainsi que tous les services mis à disposition des étudiants les 4 et 5 novembre sur le Parvis de l’Hôtel de Ville de Paris !

Tous nos remerciements à Mme Joelle Coston.

Priscilla Rouyer.


FERMER