.

Cap sur l'australie : Le CV et la lettre de motivation à l'Australienne


Bien rédiger on CV et sa lettre de motivation pour postule dans une entreprise Australienne
Cap sur l'australie : Le CV et la lettre de motivation à l'Australienne
Le CV australien ("resume") est différent du CV français tant sur la forme que sur le fond. Un candidat français souhaitant postuler en Australie est donc invité à concevoir une version australienne de son CV. Voici quelques « tips » destinés à vous aider dans l’élaboration de votre CV :

Remarques générales:


Le CV australien est plus long et plus détaillé que le CV français. Il se compose la plupart du temps de 3 pages minimum. Les recruteurs australiens ont l’habitude de recevoir des CV longs donc n’hésitez pas à détailler vos expériences.

N’insérez pas de photo, sauf si cela est spécifié.

Soyez précis. Par exemple, lorsque vous indiquez les dates de vos différentes expériences, indiquez le mois et l’année correspondant à vos dates de début et de fin de mission, ainsi que la durée et votre position dans l’entreprise.

Les différentes rubriques:


  • Tout d’abord, la rubrique « Etat civil » dans laquelle il faut indiquer clairement votre nom, votre adresse, votre numéro de téléphone, votre email et le type de visa que vous détenez (Working holiday, De facto, en recherche de sponsorship…). Vous pouvez aussi ajouter votre nationalité. Vous n’êtes cependant pas obligés d’indiquer votre date de naissance.

 

  • En plus des rubriques traditionnelles (Education, Professional Experience, Interests), vous pouvez ajouter une rubrique intitulée « Career objective » qui vous permettra en une ou deux phrases de définir vos attentes professionnelles. Cette rubrique est généralement située en début de CV et permet au recruteur d’avoir une première idée de votre motivation.

 

  • Le CV australien étant long, vous pouvez insérer une rubrique « Career Summary » si vous avez une longue carrière, avec postes multiples.

 

  • La rubrique « Work Experience » est une étape obligatoire. Détaillez bien les fonctions que vous avez exercées, le nom de l’entreprise et sa localisation. N’hésitez pas à utiliser le style télégraphique et à employer des verbes d’action. Idéalement, séparez votre expérience professionnelle en 3 étapes: un bref résumé de l'entreprise, les tâches que vous accomplissiez au sein de l'entreprise, et vos "key achievements", c'est-à-dire ce que vous avez apporté de plus par rapport aux tâches que vous aviez. Si vous avez des expériences très diverses, vous pouvez aussi séparer votre "Relevant Work Experience", correspondant aux emplois important à vos yeux (ou par rapport au poste auquel vous postulez) et "Other Work Experience", où vous pourrez inclure vos autres emplois tenus (barman, etc…).

 

  • La rubrique « Education » n’est pas centrale dans le CV. Il s’agit d’indiquer les diplômes que vous possédez ainsi que les dates et établissements que vous avez fréquentés. Si vous possédez des équivalences australiennes, indiquez-les précisément. Sinon, essayez d'indiquer à quoi votre diplôme pourrait correspondre ici car généralement, les entreprises australiennes ne sont pas au courant des "valeurs" des diplômes étrangers : Polytechnique, HEC ou ENA ne sont pas vraiment connues en Australie. La Sorbonne l’est un peu plus.

 

  • Ne faites pas l’impasse sur la rubrique « Activities and Interests » dans laquelle vous indiquerez vos activités extra-professionnelles.

 

  • Les « references » ou « referees » sont indispensables comme pour tout CV anglo-saxon. Deux options s’offrent à vous. Vous pouvez mentionner dès votre premier envoi de CV le nom des personnes à contacter ainsi que leur position dans l’entreprise. Ou vous faites le choix d’indiquer « referees available upon request », ce qui signifie que vous devrez fournir vos références ultérieurement. Si vous avez de bonnes références, nous vous conseillons de les inclure directement, elles peuvent toujours servir.

 

Pour plus de détails, veuillez vous rendre sur le site internet de Polyglot à :
www.polyglot.com.au
Rubrique « Your Career », et onglet “Hints & Tips”.

N'oubliez pas que qu'un CV et une lettre de motivation doivent être personnels ! Ils doivent refléter votre motivation. Et peu importe votre expérience, ce qui compte c'est ce que vous vous en avez retiré.

En savoir plus Publié le 26 septembre 2008

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





DANS LA MÊME RUBRIQUE


> Tous les articles du niveau

Fiches emploi

Fiches emploi

Epluchez depuis la France les sites d'offres d'emplois de votre futur pays d'accueil

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
FERMER