Contracter un prêt étudiant pour se loger : pour ou contre ?


Vous n'avez pas les fonds nécessaires pour vous installer dans votre logement étudiant ?
Contracter un prêt étudiant pour se loger : pour ou contre ?

Vous n'avez pas les fonds nécessaires pour vous installer dans votre logement étudiant ? Vous pouvez demander un prêt étudiant afin de vous loger correctement. Mais attention tout de même à votre endettement car il faudra rembourser !

  • Pourquoi demander un prêt étudiant ?

Après avoir fait tous les calculs pour vous installer, vous avez besoin de plus de 1 500 euros à débourser ? Vous allez devoir trouver une solution afin de financer votre logement. Avez-vous déjà songer à contracter un prêt étudiant ? Ce crédit peut être garanti par l'État et vous permettra ainsi de financer vos études ou votre logement. D'autant plus que le prêt étudiant vous autorise à ne pas justifier au prêteur ce dont vous allez en faire ! Vous pourrez ainsi utiliser ce qu'il vous reste pour ce que vous voulez ! En contractant un prêt étudiant, une franchise partielle ou totale vous permettra de rembourser le capital seulement à la fin de vos études. Vous pouvez vous renseigner pour toutes les modalités auprès de votre banque qui vous proposera la formule la plus adaptée à votre profil. Comme toutes les banques proposent des formules diverses, vous pouvez faire jouer la concurrence afin d'obtenir un crédit vraiment avantageux.

  • Les critères pour obtenir un prêt étudiant

Pour pouvoir obtenir un prêt étudiant, vous devez :

- être âgée de moins de 28 ans,

- être inscrit dans un établissement en vue de la préparation d'un concours ou d'un diplôme de l'enseignement supérieur français,

- être français ou citoyens d'un autre pays de l'Espace économique européen (EEE).

La banque pourra alors vous proposer un prêt selon vos ressources et pouvant atteindre 15 000 euros. Quant à la durée du prêt, cela peut varier entre 1 et 10 ans et c'est votre banque qui la déterminera. En étant étudiant, vous bénéficiez cependant de taux d'intérêt très attractifs compris entre 3 et 4,50%. Plus vous intégrerez une grande école étant partenaire de la banque ou suivrez une formation qui vous permettra d'obtenir une forte rémunération, plus vous aurez un taux favorable ! Enfin, sachez qu'en fin de cursus, les conditions seront beaucoup plus intéressantes que si vous êtes en première année de faculté. Votre banquier pourra cependant vous accorder plus facilement un prêt aux meilleures conditions étant donné qu'il connaît bien votre dossier et les comptes de vos parents.

  • Les inconvénients d'un prêt étudiant

Même si un prêt étudiant offre de nombreux avantages, il faut savoir qu'il existe quelques inconvénients qui sont tout de même conséquents. Tout d'abord, sachez que sans caution, vous ne pourrez pas obtenir de prêt. Si vous ne travaillez pas et n'avez donc pas de revenus réguliers voire suffisants, vous devrez demander à l'un de vos proches de se porter garant pour vous. Il devra avoir des revenus suffisants et réguliers et il devra rembourser votre crédit si vous ne le pouvez plus. Si vous n'avez pas de garant, le Fond de Garantie des Solidarité Étudiantes ainsi que d'autres organismes peuvent se porter garant pour vous. Le deuxième inconvénient n'est autre que votre endettement. Car une fois entré dans la vie active, vous allez devoir faire face à votre crédit mais aussi à tous les autres frais d'équipement (voiture, logement assurances, etc.) ! Enfin, souscrivez un prêt de préférence lorsque vous avez passez votre première année pour avoir plus d'avantages !

En savoir plus Publié le 07 avril 2014

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Logement étudiant

<champ NOM>Logement étudiant

L'Etat peut vous aider à payer vos loyers : tous les détails avec Capcampus pour financer son lgement étudiant.

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
FERMER