5ème édition des Bourses Sébastienne Guyot

La dernière cérémonie d’attribution des Bourses Sébastienne Guyot a eu lieu mardi 4 novembre 2014 à l’Ecole Centrale Paris.

Publié le 05 novembre 2014

Trois nouvelles Bourses ont été décernées cette année par les entreprises Orange, Sopra et Bain & Company, qui a attribué une bourse pour la seconde fois.


Ces entreprises se joignent aux autres partenaires de l'Ecole Centrale Paris engagés dans le domaine de la parité homme/femme qui soutiennent depuis plusieurs années les Bourses Sébastienne Guyot : Accenture, BNP Paribas, Dassault Systèmes, Fives, GDF SUEZ, la Fondation Jean Duval et la Fondation Spie Batignolles.


Cette année, le jury était présidé par Mme Delphine Ernotte (ECP 1989), directrice exécutive et directrice générale adjointe d'Orange France :


« La parité est un objectif en tant que tel. Chez Orange nous avons donc besoin de recruter des femmes ingénieures mais nous nous heurtons à la faible proportion de femmes diplômées dans les métiers scientifiques. Nous savons pourtant qu'elles ont toutes les capacités, autant que les hommes, d'embrasser des carrières scientifiques. C'est dans cet esprit que nous sommes partenaires des Bourses Sébastienne Guyot»


Le décernement de ces Bourses est l'occasion de rendre hommage à la Centralienne Sébastienne Guyot. Née en 1896, elle fut une des premières femmes à intégrer l'École Centrale Paris et devint une spécialiste réputée dans l'Aérodynamique. Athlète française de classe internationale, elle fut aussi l'une des premières résistantes dès juillet 1940.


Cette initiative, permettant à de jeunes filles de poursuivre leur scolarité à l'Ecole Centrale Paris, s'inscrit dans une démarche globale de l'École Centrale Paris pour renforcer la parité de son recrutement, initiée il y a maintenant plusieurs années.


FERMER