Centrale Pékin fête sa deuxième promotion

2ème cérémonie de remise des diplômes

Publié le 25 janvier 2013
Centrale Pékin fête sa deuxième promotion

C’est à l'université de Beihang (Chine) que s’est déroulée le samedi 12 janvier la deuxième cérémonie officielle de remise des diplômes aux ingénieurs de l’École Centrale Pékinen présence de Mme Sylvie Bermann, ambassadrice de France en Chine. Les 78 étudiants de la promotion 2012 ont été recrutés sur un excellent niveau au GaoKao (équivalent du baccalauréat en Chine) en 2006, ont également reçu le diplôme de Master de Beihang (Université d'aéronautique et d'astronautique de Pékin).

Comme pour la première promotion, un nombre important d’étudiants (40 %) poursuit des études en thèse en France. Pour ceux qui se démarrent dans la vie active, 41 % devrait commencer leur carrière d’ingénieur généraliste dans une entreprise étrangère (française ou non) et 41 % dans une entreprise chinoise. Les autres étant encore en phase de choix. 33 % d’entre eux auront choisi une entreprise partenaire de l’école, parmi lesquelles ont peut citer Schlumberger, Safran, Total, Enrst&Young et deux entreprises chinoises du secteur de l’aéronautique, COMAC et AVIC. La plupart des étudiants auront leur premier emploi en Chine, mais quelques uns travailleront au Quatar ou au Canada…

Ouverte en 2005, l’École Centrale Pékin forme en 6 ans des ingénieurs de haut niveau, polyvalents, trilingues (chinois, français et anglais) qui seront amenés à prendre rapidement des responsabilités de tout premier ordre, dans des entreprises, notamment chinoises et françaises, tournées vers l'international : après un an d’apprentissage intensif du français, les élèves effectuent deux ans de classes préparatoires avant d’intégrer pour les 3 années restantes le cycle ingénieur, fortement inspiré du modèle de formation centralien.

Créée à la demande du gouvernement chinois en 2005, l’École Centrale Pékin est la première Grande École d’ingénieurs francophones en Chine. Née d’un partenariat étroit entre le groupe des Écoles Centrales (France) et l’Université d’Aéronautique et d’Astronautique de Pékin, cette École constitue un véritable levier pour soutenir le développement des liens économiques entre la France et la Chine, mettant à disposition des entreprises un vivier d’ingénieurs biculturels de haut niveau. Elle dispose de ce fait de l’appui de partenaires industriels français et chinois.

Le même jour avait lieu le Forum entreprises de Centrale Pékin, qui compta plus de 20 entreprises chinoises et françaises présentes. L’édition de cet événement à destination des élèves ingénieurs de nouveau a rencontré un grand succès et confirma ainsi sa pertinence et son efficacité en terme de rencontres professionnelles entreprises/étudiants.


Grandes ecoles


retrouvez toutes les informations que vous recherchez sur les grandes ecoles, comment y accéder, les meilleures prépas, leurs formations et débouchés et leur palmarès, avec capcampus, le site portail de la communauté étudiante des grandes ecoles.


FERMER