L'Ecole Centrale de Casablanca :

un projet qui se concrétise

Publié le 08 octobre 2013
L'Ecole Centrale de Casablanca :

Monsieur Abdelkader AMARA, Ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies, a présidé en présence de Monsieur Hervé BIAUSSER, Directeur de l’Ecole Centrale Paris (ECP), la réunion du Comité de Pilotage du projet de mise en place de l’Ecole Centrale Casablanca (ECC), qui s’est tenue le lundi 07 octobre 2013, au siège du Ministère marocain de l’Industrie, du Commerce et de Nouvelles Technologies.

 

Le Comité qui est chargé du suivi de la mise en œuvre de la convention relative à la création de l’Ecole Centrale Casablanca, conclue le 3 avril 2013, sous la présidence effective de Sa Majesté le Roi MOHAMMED VI et du Président de la République Française, Monsieur François HOLLANDE, a passé en revue l’état d’avancement de la mise en place de l’ECC.

 

En matière de gouvernance, il a été annoncé la création de la Fondation Ecole Centrale Casablanca (FECC), à l’issue de la tenue de l’Assemblée Générale Constitutive de ladite Fondation dont la présidence est assurée par le Ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies.

 

Chargée de la mise en place et de la gestion de l’ECC, la Fondation est dirigée par un Conseil d’Administration, composé de représentants du Ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies, du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres, du Ministère de l’Economie et des Finances, de l’Ecole Centrale Paris, de l’Association des Centraliens du Maroc, du monde économique, financier et académique et des représentants des enseignants et étudiants de l’ECC.

 

Un projet de loi portant création de l’Ecole Centrale Casablanca est, par ailleurs, en cours d’élaboration.

S’agissant du volet pédagogique, le recrutement de l’équipe de direction de l’Ecole Centrale Casablanca est prévu pour le premier semestre 2014. Cette équipe se penchera sur le développement d’un programme de formation continue, « master spécialisé », pour la rentrée de septembre 2014, dispensé par l’ECP via l’ECC, et ce conformément aux termes de la convention d’appui à la mise en place de l’ECC pour l’année 2013. Pour ce faire, des rencontres ont eu lieu entre des responsables de l’ECP et des entreprises et autres acteurs économiques en vue de proposer un master adapté aux besoins du marché (structure du master, cible, domaines…).

 

Le troisième aspect évoqué lors de la réunion du Comité de Pilotage concerne l’exécution des travaux de construction des bâtiments de l’ECC, qui sera édifiée sur 5 hectares situés à la commune urbaine de Bouskoura, à Casablanca. Le processus de sélection, par appel d’offres, du groupement d’architectes chargé de concevoir le projet a été réalisé par l’Office Marocain de la Propriété Industrielle (OMPIC), Maître d’Ouvrage Délégué pour la construction des bâtiments et l’équipement de l’ECC. A ce propos, l’ECP contribuera à la définition précise et détaillée de l’agencement des différents espaces dédiés à l’enseignement, à la recherche, aux étudiants, etc.

 

La création de l’ECC s’inscrit dans le cadre de la dynamique instaurée par le Pacte National pour l’Emergence Industrielle visant à améliorer la performance et l’efficacité du dispositif de formation afin qu’il puisse répondre au mieux aux besoins des investisseurs.

 

Le partenariat de l’Ecole Centrale Paris avec le Maroc est le deuxième du genre après celui de Pékin, en 2005. Le choix de l’ECP porté sur Casablanca, en Afrique, atteste de l’attractivité du Maroc qui s’affirme davantage grâce à un projet de développement industriel ciblé.


Grandes ecoles


retrouvez toutes les informations que vous recherchez sur les grandes ecoles, comment y accéder, les meilleures prépas, leurs formations et débouchés et leur palmarès, avec capcampus, le site portail de la communauté étudiante des grandes ecoles.


FERMER