Le Groupe des Ecoles Centrales, acteur majeur des échanges et de la coopération avec l'Amérique latine

Le Groupe des Ecoles Centrales (GEC), composé des Ecoles Centrales de Paris, Lyon, Nantes, Lille et Marseille est fortement engagé en Amérique latine

Publié le 15 avril 2014
Le Groupe des Ecoles Centrales, acteur majeur des échanges et de la coopération avec l'Amérique latine

En 2013, cette présence s'est confirmée à travers une forte mobilité étudiante, des échanges académiques et des réseaux universitaires internationaux.


En 2013,
le GEC est 1er sur la Mobilité d'étudiants ingénieurs entre la France et le Brésil.

Selon les chiffres donnés par la Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs, dans le cadre du programme BRAFITEC (Brasil France Ingénieurs Technologie), les écoles du GEC ont accueilli, 30,8% du total des mobilités d'étudiants brésiliens en double-diplôme (120 mobilités). Aussi, le GEC a envoyé 44,4% du total des mobilités d'étudiants de la France vers le Brésil (36 mobilités).

Le Groupe des Ecoles Centrales devient ainsi l'acteur français le plus important du réseau d'échanges entre la France et le Brésil d'étudiants en sciences de l'ingénieur.

De plus, la mobilité étudiante, sortante et entrante confondues, entre le GEC et ses autres partenaires d'Amérique latine, a concerné 17 étudiants avec l'Argentine (programme ARFITEC), 31 étudiants avec le Chili (programme CHILFITEC) et 29 étudiants avec le Mexique (programme MEXFITEC).

En 2013, ce sont plus de 230 étudiants des Ecoles Centrales et de leurs partenaires académiques d'Amérique latine qui étaient concernés par une mobilité.

Le réseau « 5+6 » met en place un Workshop Recherche

Depuis plus de 10 ans, le réseau « 5+6 » forme des ingénieurs doubles diplômés. Il se compose des 5 écoles centrales et de 6 universités brésiliennes : Ecole Polytechnique de l'Université de Sao Paulo, Université de l'Etat de Campinas, Université Fédérale de Ceara, Université Fédérale de Rio de Janeiro, Université Pontificale de Rio de Janeiro et Université Fédérale de Rio Grande do Sul.

Plus de 650 étudiants brésiliens et 120 étudiants français ont, à ce jour, été double diplômés dans la cadre de ce réseau.

En 2013, les directions du GEC et de ses partenaires brésiliens ont souhaité franchir une nouvelle étape dans leur coopération par une démarche commune forte en matière de recherche :

Un workshop recherche, organisé à l'Université de Campinas en novembre 2013, a réuni quelques 40 chercheurs du réseau « 5+6 », de l'INPA (institut de recherche aérospatiale brésilienne) et de Supélec. Il a permis de poser les premières bases de collaborations dans les domaines de l'énergie et de l'environnement.

Le GEC intègre le Réseau Magalhaes

Sous l'impulsion de Centrale Nantes, le Groupe des Ecoles Centrales a officiellement été admis comme membre du Réseau Magalhaes lors de la dernière Assemblée Générale de ce dernier qui a eu lieu à Milan au mois de septembre 2013. Le réseau Magalhaes est un consortium d'universités européennes, d'Amérique latine et des Caraïbes créé pour promouvoir et soutenir l'échange d'étudiants dans l'enseignement supérieur.

A travers la participation à ce réseau, le GEC espère ainsi renforcer le développement de sa mobilité étudiante et intensifier ses partenariats académiques avec l'Amérique latine.


Grandes ecoles


retrouvez toutes les informations que vous recherchez sur les grandes ecoles, comment y accéder, les meilleures prépas, leurs formations et débouchés et leur palmarès, avec capcampus, le site portail de la communauté étudiante des grandes ecoles.


FERMER