Les étudiants d'une grande école de commerce, l'ESSEC, passent derrière les fourneaux!

Les étudiants de l’ESSEC testent un concept de restauration grandeur nature

Publié le 15 avril 2015

Les 8, 9 et 13 avril les centres d'excellence IMHI, Hospitality, Food & Travel et Impact Entrepreneurship de l'ESSEC ont proposé aux étudiants de l'ESSEC de participer à une expérience pédagogique inédite : tester grandeur nature le lancement d'un projet de restauration.

En effet, STREET Bangkok Local Food, une start-up fondée par Norman Kolton, diplômé de l'ESSEC MBA in Hospitality Management s'est installée dans le Knowledge Lab de l'ESSEC pour tester et optimiser son concept, avec le soutien de partenaires comme Cuisi'install, Innovorder, Alliance, Sérisign.

Les analyses menées tout au long de l'expérience ont permis d'adapter le concept et d'arriver le 13 avril à une version optimisée du restaurant.
Grâce aux retours clients sur l'offre et l'expérience, et grâce aux statistiques récupérées sur les flux et le processus de travail, le restaurant STREET va pouvoir améliorer sa gestion des files d'attente, augmenter sa capacité de service... et ainsi mieux rentabiliser ses points de vente et faciliter son déploiement.

« Ces quelques jours à l'ESSEC nous ont permis de tester le concept et d'apporter les dernières retouches avant l'ouverture en proposant aux étudiants une expérience forte en immersion totale dans les rues de Bangkok», remarque Norman Kolton, Fondateur de STREET.

Une expérience pédagogique innovante pour les étudiants de l'ESSEC

Pendant trois jours, les étudiants de l'ESSEC ont pu travailler sur une étude de cas vivante, qu'ils co-développeront ensuite avec des professeurs et avec les entrepreneurs.
Cette expérience leur a permis d'acquérir des compétences et des connaissances sur l'expérience entrepreneuriale, les techniques d'optimisation opérationnelles et d'études consommateurs....
Après cette expérience, certains étudiants du MBA in Hospitality Management (IMHI) travailleront comme consultants auprès de la start-up et cela s'inscrira à part entière dans leur projet final de conseil.

« Nous avons souhaité proposer aux étudiants une expérience innovante en réunissant deux expertises fortes de l'ESSEC : l'entrepreneuriat et l'hôtellerie-restauration.
Cette expérience pédagogique inédite pourrait être reproduite mais pas forcément dans le même format. Il pourra s'agir d'autres entreprises portant un projet nouveau, que ce soit des start-ups ou des entreprises existantes voulant tester et développer de nouveaux produits, services et processus. Ce type d'expériences s'intègre parfaitement dans les missions des Centres d'Excellence de l'ESSEC et dans le design learning cher à l'ESSEC »
remarque Nicolas Graf, Directeur du Centre d'Excellence IMHI, Hospitality, Food & Travel.

STREET Bangkok Local Food, une start-up fondée par un diplômé de l'ESSEC MBA in Hospitality Management

La start-up STREET, fondée par Norman Kolton, diplômé de l'ESSEC MBA in Hospitality Management et incubé par ESSEC Ventures, souhaite proposer aux Parisiens de découvrir la Street Food comme à Bangkok.
STEET est né de la même façon qu'on se met à table pour partager un repas. C'est un lieu créé par des amis et des passionnés persuadés qu'une nouvelle manière de s'alimenter, saine, équilibrée et adaptée à la vie urbaine trépidante, est possible. C'est en mettant leurs idées et leurs expériences en commun qu'ils ont créé STREET, une expérience culinaire unique qui ressuscite l'excitation des rues de Bangkok.

L'entrepreneuriat est une composante importante pour les étudiants du MBA in Hospitality Management (IMHI) de l'ESSEC, dont environ la moitié suit chaque année des cours sur cette thématique. Il y a une réelle appétence des étudiants/diplômés qui sont de plus en plus nombreux à se lancer dans l'aventure entrepreneuriale. Chaque année 2 à 4 projets de l'IMHI intègrent l'incubateur d'ESSEC Ventures et de nombreux projets entrepreneurials voient le jour.


FERMER