Les grandes écoles renforcent leur implication dans le développement durable

Création d'une commission permanente présidée par Stéphane Cassereau, directeur de l’Ecole des Mines de Nantes

Publié le 04 mai 2010
Les grandes écoles renforcent leur implication dans le développement durable

Objet d'un groupe de travail actif depuis plusieurs années, le développement durable devient la mission d'une commission permanente de la Conférence des grandes écoles, qui travaillera dans la continuité des travaux engagés par le groupe depuis 2003.

Par cette décision de son conseil d'administration, la Conférence des grandes écoles affirme sa volonté de prendre en compte au plus haut niveau les problématiques liées au développement durable pris dans son sens le plus large, avec ses trois piliers économiques, sociaux et environnementaux et, pour ses membres, d'adopter un comportement responsable tant sur les campus que dans la formation de leurs étudiants.

Stéphane Cassereau, directeur de l'Ecole des Mines de Nantes, en prend la présidence et devient, de ce fait, membre du bureau de la CGE.

Des groupes de travail sur ce thème communs à la Conférence des grandes écoles et à la Conférence des présidents d'université sont d'ores et déjà constitués. Ils traitent les sujets mis en œuvre à la suite de l'adoption du plan vert :

  • actualisation du référentiel développement durable,
  • labellisation des établissements,
  • tronc commun de connaissance sur le développement durable,
  • accompagnement dans le déploiement d'une démarche développement durable.

Grandes ecoles


retrouvez toutes les informations que vous recherchez sur les grandes ecoles, comment y accéder, les meilleures prépas, leurs formations et débouchés et leur palmarès, avec capcampus, le site portail de la communauté étudiante des grandes ecoles.


FERMER