Pas plus de 42 par classe prépa !

Une revendication des professeurs des classes préparatoires scientifiques

Publié le 18 octobre 2012
Pas plus de 42 par classe prépa !

L’Union des Professeurs de Spéciales (UPS), qui représente quelques 2700 membres, tire le signal d’alarme contre la surcharge des classes préparatoires. Réuni samedi 6 octobre 2012, le comité de l’UPS a décidé de « s'élever contre le bourrage de certaines classes préparatoires » et affirme que « 42 élèves est un maximum absolu qu'il convient de ne dépasser nulle part ». Plus de la moitié des effectifs de CPGE étudient dans la filière scientifique (hors bio), soit 42 000 étudiants.

« L'effectif maximal des classes a été anciennement fixé à 48, pour des raisons matérielles et organisationnelles (taille des salles ou des laboratoires). À l'usage, ce chiffre s'est révélé excessif, d’autant que ça peut être au détriment de lycées voisins pouvant se retrouver ainsi en sous-effectif.

La qualité pédagogique ne peut plus être au rendez-vous dans de telles conditions de surcharge, surtout dans les zones ou les filières à population fragile où les classes ne peuvent avoir un fonctionnement optimal que seulement avec une trentaine, voire une vingtaine d'étudiants. »

L’Union des Professeurs de Spéciales représente plus de 90% des professeurs de mathématiques, physique et chimie des classes préparatoires scientifiques (hors BCPST et TB).


FERMER