Polytechnique au Japon

L'École polytechnique renforce ses relations avec le Japon dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche

Publié le 22 juin 2016
Polytechnique au Japon

Jacques Biot, Président de l'École polytechnique, a renouvelé mardi 21 et mercredi 22 juin 2016 les accords qui lient l'X à l'Université de Tokyo et l'Université de Keio. Ces accords visent à favoriser les coopérations académiques, à renforcer les opportunités d'échanges et à promouvoir la compréhension inter-culturelle et internationale.

L'École polytechnique et les universités de Tokyo et de Keio s'engagent à travers ces accords respectifs à développer leur coopération académique et scientifique dans les domaines de l'enseignement, de la recherche et de l'entrepreneuriat : des échanges réguliers de professeurs et d'étudiants seront mis en place, ainsi que des coopérations pédagogiques et scientifiques entre les partenaires.

A l'occasion de ce déplacement, Jacques Biot, Président de l'École polytechnique, a été sollicité par le Conseil pour la Science, la Technologie et l'Innovation (CSTI) sur les nouveaux enjeux de l'enseignement supérieur et de la recherche en France. Grand conseil gouvernemental, présidé par le Premier ministre Shinzo Abe, le CSTI a pour mission de définir la stratégie japonaise en matière de science et de technologie. Le Président de l'X a ainsi présenté aux membres du CSTI le nouveau plan stratégique de l'X dans le contexte de l'enseignement supérieur français.

Soutenir et approfondir la coopération universitaire avec le Japon

Le renouvellement de ces accords illustre la volonté de l'École polytechnique de renforcer ses liens avec le monde de l'enseignement supérieur et de la recherche japonais. L'École polytechnique s'est en effet associée, en février dernier, au collège doctoral de Sciences et Techniques de Nara (NAIST, Japon) et au CNRS pour créer un laboratoire satellite dédié aux cellules solaires à perovskite à haut rendement.

Les chercheurs du laboratoire Leprince-Ringuet (une UMR Polytechnique / CNRS) participent également à l'expérience T2K qui étudie le changement de saveur des neutrinos dans le mécanisme d'oscillation quantique tout en déterminant le plus précisement possible les paramètres de la matrice de mélange. Cette expérience utilise l'accélérateur de protons du centre de recherches J-PARC situé à Tokai sur la côte est du Japon.

Innover dans un environnement multiculturel

Dans le domaine de l'innovation et de l'entrepreneuriat, l'X collabore également au programme court « Hands-On Activities » mis en place en 2012 par l'Université de Tokyp en partenariat avec les meilleures universités mondiales. Ainsi, en mars dernier, l'École a accueilli pendant un mois une douzaine d'étudiants de l'Université de Tokyo. A l'occasion de ce séjour, les étudiants du Japon ont fait équipe avec des élèves de l'X et de Columbia pour participer à une expérience interculturelle unique : un hackathon tricontinental de 48h. Au sein de LA FIBRE ENTREPRENEUR - Drahi X-Novation Center, les étudiants ont travaillé en équipe de six pendant deux jours sur un projet technologique défini en partenariat avec Valeo, le sponsor de l'événement. Leur but : créer un produit visant à renforcer la sécurité et le confort dans les voitures, en utili-sant l'Internet des objets.

En partenariat avec Fujitsu, l'École polytechnique a également lancé la première édition française du concours « Linked Open Data 2016 » dont l'objectif est de développer et encourager la réalisation de projets utilisant les partage de données publiques.


Grandes ecoles


retrouvez toutes les informations que vous recherchez sur les grandes ecoles, comment y accéder, les meilleures prépas, leurs formations et débouchés et leur palmarès, avec capcampus, le site portail de la communauté étudiante des grandes ecoles.


FERMER