Sciences Po Aix met le cap sur la Chine

Sciences Po Aix poursuit son développement international à grande vitesse

Publié le 04 avril 2014
Sciences Po Aix met le cap sur la Chine

Après la signature récente d'un cursus franco-russe, la Grande École du Sud se tourne désormais vers l'Arménie et la Réunion.

En Arménie, il s'agira d'une formation continue destinée à des hauts fonctionnaires dans le cadre d'un parcours post universitaire. Sciences Po Arménie, filiale de l'IEP d'Aix est désormais une réalité.

A la Réunion, le partenariat consacre un accord entre la Chambre de Commerce, l'EGC (École de Gestion et de Commerce) de la Réunion et l'Établissement aixois. Il offre également dans le cadre de la formation continue un nouveau master.

Pour Christian Duval, Directeur de l'IEP, « ces deux nouvelles implantations démontrent combien notre École et la qualité de ses enseignements ont fait souche à l'International et au-delà de notre enseignement, la culture française et ses retombées économiques. »

Rappelons que Sciences Po a labellisé récemment la «marque» Sciences Po en Chine (notre photo téléchargeable via le lien ci-dessous) où l'IEP est désormais partenaires de six universités.


FERMER