Rechercher un emploi en Alternance

Les aides financières spécifiques

L'apprenti peut bénéficier de certains privilèges financiers

Publié le 28 juin 2007

L’apprenti peut bénéficier de certains privilèges financiers. Par exemple, depuis la réforme de l’apprentissage, la rémunération versée aux apprentis est soumis à une exonération de l’impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du SMIC (article 81bis du code général des impôts).
Par ailleurs les allocations familiales peuvent être maintenues si le jeune apprenti de moins de 20 ans perçoit un salaire inférieur ou égale à 55% du SMIC.

Néanmoins les aides au financement de la formation sont encore trop rares. Il n’existe peu de bourses pour les apprentis. L’Association « accompagnement budgétaire et financier » a donc créé avec l’organisme de crédit Laser-Cofinoga et le soutien du fonds de cohésion sociale, un prêt sur-mesure pour les apprentis. Cette association parvient à obtenir des prêts aux apprentis à des taux très faible, par rapport au marché (3%). Aucune caution des parents n’est exigée.


FERMER