Rechercher un emploi en Alternance

L'apprentissage au service de l'emploi

CCI France, CGPME, Medef : un engagement pour les entreprises et pour les jeunes.

Publié le 03 octobre 2012
L'apprentissage au service de l'emploi

A l’heure où le Gouvernement prépare un nouvel acte de décentralisation et lance une réflexion sur la formation et l’emploi des jeunes, le Medef, la CGPME et CCI France plaident pour :

  • un vrai dialogue régional associant tous les acteurs concernés et intégrant à parité d’estime formations sous statut scolaire et formations en apprentissage
  • le maintien de la liberté d’affectation de la taxe d’apprentissage par les entreprises, garante de leur mobilisation.


Les trois organisations rappellent également les principes fondamentaux qui ont fait le succès de l’apprentissage :


Une double ambition : assurer l’insertion professionnelle des jeunes tout en offrant aux entreprises les compétences dont elles ont besoin. Selon la Dares, 82% des jeunes apprentis sont en emploi moins d’un an après la fin de leur formation.

Une implication directe et forte des entreprises :
Aux côtés de l’Etat et des régions, les entreprises sont le 1er financeur de l’apprentissage avec près de 5 Milliards € consacrés chaque année à la filière.
Pour près de 75% des entreprises, l’apprentissage est un « investissement rentable » dont les coûts sont compensés par sa valeur ajoutée (Enquête ACFCI 2011).

Une pluralité d’opérateurs : réseaux patronaux et consulaires, agriculture, Education nationale... soutiennent tous la filière avec près de 1 200 CFA accueillant chaque année 430 000 jeunes à tous les niveaux.

Avec un objectif à terme de 500 000 apprentis, l’apprentissage est plus que jamais une voie d’avenir et d’excellence professionnelle. Le MEDEF, la CGPME et CCI France sont mobilisés pour atteindre cet objectif d’intérêt général.


FERMER