Rechercher une Offre d'emploi

Les jeunes se voient entrepreneurs

Résultat d'une étude Hiscox Diplômés Entrepreneurs

Publié le 06 octobre 2010
Les jeunes se voient entrepreneurs

Alors que l'étude Hiscox ADN de l'entrepreneur révélait le fort esprit entrepreneurial des jeunes français, une nouvelle enquête réalisée par l'assureur spécialiste vient confirmer cette tendance en Grande-Bretagne. Conduite auprès d'étudiants britanniques diplômés en 2010 et 2011, l'étude montre qu'un tiers d'entre eux (32%) possède déjà leur affaire ou projette de devenir entrepreneur dans un futur proche.


Selon l'enquête Hiscox « Diplômés entrepreneurs »1, presque un quart (23%) des étudiants serait en train ou aurait déjà monté leur propre entreprise. Parmi eux, presque un tiers (30%) affirme que c'est la pénurie d'emplois qui les pousse à se tourner vers l'entreprenariat. Les secteurs de la vente et de l'informatique sont les plus prisés et 60% des étudiants privilégieraient une entreprise traditionnelle plutôt que virtuelle.


L'enquête Hiscox « Diplômés entrepreneurs » démontre ainsi que les étudiants choisissent de plus en plus de poursuivre leurs rêves d'entrepreneuriat :

  • Au début de ses études, un étudiant sur cinq (19%) pense devenir son propre patron à un moment de sa carrière ;
  • Un quart (23%) des étudiants interrogés a dirigé une activité rémunératrice tout en étudiant, ou est en train d'en monter une ;
  • Un sur 10 déclare qu'il ne deviendra pas entrepreneur après son diplôme mais essaiera de le devenir plus tard ;
  • Plus d'un quart (28%) des entrepreneurs potentiels projette de le devenir vers 25 ans et un tiers (34%) vers 30 ans.


Benjamin Barès, Directeur Partenariats, Direct et Affinitaire pour Hiscox France commente : « La France suit la même tendance : la moitié (47%) des jeunes âgés de 18 à 29 ans déclarait lors d'une étude réalisée par Opinionway que la création d'entreprise fait partie de leur projet professionnel 2. Parallèlement, notre étude ADN de l'entrepreneur 2010 révèle que les entrepreneurs français sont jeunes dans l'ensemble. Presque un tiers (30%) a moins de 34 ans - ce chiffre monte à 50% dans le secteur informatique - et 54% déclarent avoir choisi ce statut pour devenir leur propre patron 3. »


L'étude Opinionway souligne que les jeunes qui n'ont pas l'intention de créer leur entreprise citent le plus fréquemment le caractère risqué d'un tel projet. Benjamin Barès analyse cette situation : « Démarrer une activité n'est en effet pas dépourvu de risques. Le manque d'expérience et de fonds, ainsi que des connaissances juridiques limitées, peuvent se révéler fatals quant à la pérennité de l'activité. Les jeunes entreprises sont souvent moins en mesure de supporter un sinistre. Lorsqu'un entrepreneur est assuré dès le début de son activité, il garantit le développement de son entreprise sur le long terme. Hiscox accompagne la création d'entreprise car un entrepreneur bien assuré dès le départ augmente ses chances de réussite.»

1- Etude Hiscox « Diplômés entrepreneurs », conduite auprès de 1 000 étudiants par l'institut de sondage indépendant Redshift en juin 2010

2 - Etude "Les moins de 30 ans et l'esprit d'entreprise en France" Réalisée par Opinionway pour l'APCE, CER France, le CODICE et le Salon des entrepreneurs, Janvier 2010

3 - Etude Hiscox ADN de l'Entrepreneur, Juin 2010


FERMER